26 November 2020

Sécurité routière : Les motards du Faso sensibilisent la jeunesse de Sabou

Partager
  • 206
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    206
    Partages

L’association des motards du Faso (MDF) a procédé au lancement de leurs activités annuelles le samedi 15 février 2020 dans la cité du caïman sacré. C’était l’occasion pour eux, d’organiser une séance de sensibilisation sur la sécurité routière. Ils ont aussi effectué un don de matériel aux forces de défense et de sécurité de la commune. Les enfants du centre médical saint Maxilien ont été les heureux bénéficiaires de vêtements et de vivres.

 L’association des motards  du Faso (MDF) a donné le top de départ de leurs activités annuelles sous le thème « La sécurité routière, une affaire de tous ! ».  Le président des motards du Faso, Gaston Dembélé a expliqué que le choix de ce thème est en rapport avec l’indiscipline constaté dans la circulation au Burkina. Les MDF ont voulu donc y remédier  par la sensibilisation sur la sécurité routière lors de la cérémonie de lancement de leurs activités. Un participant à cette rencontre, Abdoul Cheick Kaboré a apprécié l’initiative des MDF.  » C’est un bel exemple de voir les motards nous donner des instructions afin de se protéger sur les routes » se réjoui -t-il.

Abdoul Cheick Kaboré, l’un des participants est fier de participer à la sensibilisation

En effet, les grandes lignes de la sensibilisation ont  concerné la non consommation d’excitants tels que l’alcool et la drogue, le port du casque et la minimisation de la vitesse lorsqu’on roule sur un engin à deux roues. L’objectif des MDF est de minimiser les risques d’accidents sur les axes routiers selon Gaston Dembélé. Ils veulent montrer par cette occasion, que les motards ne sont pas partisans de l’extrême vitesse. Au contraire, selon lui, il y a beaucoup de discipline et une limite à ne pas franchir quand ils roulent.

Yaya Sourabié, le médecin chef du district sanitaire de Sabou a affirmé que l’ivresse et la méconnaissance du code la route sont les causes des accidents routiers.

A la question de savoir pourquoi Sabou a été choisi pour le lancement, Il a confié que c’était pour faire honneur à l’un des membres des MDF, résident de cette localité. En plus, le plus grand axe routier du Burkina c’est à dire la National n°1, passe par cette ville. C’était donc l’occasion de toucher la jeunesse. » C’est un geste à saluer car, étant un carrefour, nous enregistrons  un grand nombre d’accidents chaque année » a confié Yaya Sourabié, médecin chef du district sanitaire de Sabou.

Selon Rouamba Désiré, représentant du maire de la commune de Sabou, les causes des accidents sont la conduite en état d’ivresse et l’incivisme. Le président des MDF a confié qu’ils comptent à l’avenir ouvrir un centre d ‘initiation à la conduite de la moto, où l’enseignement du permis de conduire motocycliste sera une obligation . Dans cet optique, ils veulent s’allier à certaines structures étatiques afin de permettre l’enseignement du code de la route à l’école.

Le représentant du maire, Rouamba Désiré appréciant l’initiative des MDF

L’autre fait marquant de la journée est les dons fait   à la police et à la gendarmerie de la ville. Elles  ont reçu des gilets et des battons  lumineux,  des sifflets, des casques,… Le  centre médical avec antenne  chirurgicale saint Maximilien Kolsé de Sabou a égalent bénéficié de vivres constitués de sacs de riz, de bidons d’huile et de cartons de sucre. Ils ont aussi reçu des vêtements pour enfants et des produits détergents tels que du savon. En guise de reconnaissance et de recevabilité, des attestations ont été remises à certaines structures et à des personnalités.

Eunice NIKIEMA


Partager
  • 206
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    206
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR