Afriyelba
A la Une Musique

Séjour des artistes Nigérians au Burkina: Voici comment les choses se sont passées


En début du mois d’avril, les Burkinabè apprennent sur les réseaux sociaux la présence de la crew de Marvins Records à savoir le magnan de la musique africaine Don Jazy et de ses protégés Tiwa Savage et Koredo Bello au Kundé. Beaucoup ont cru à un poisson d’avril jusqu’à ce qu’ils voient les affiches dans toute la ville et les spots à la télévision. La chose est donc sérieuse. L’évènement est piloté par Jah Press commissaire général des Kundé. Le vendredi 28 avril c’est à dire le jour de la soirée gala des Kundé, à 12h 03, à bord de Ethiopian Airline, Don Jazy, Koredo Bello et une forte délégation atterrissent à l’aéroport international de Ouagadougou. Ils sont conduits à l’hôtel Laico.

Don Jazy sur scène au Palais des Sports de Ouaga 2000

Dans la soirée du même jour pendant que tous les regards sont braqués sur le gala, Tiwa Savage foule le sol burkinabè à 21h. Au total, ils sont une vingtaine. Selon des informations reçues, Don Jazzy aurait payé des billets d’avion de certains membres du groupe afin qu’ils viennent participer à la fête au Burkina Faso. En plus des 3 stars, Il y avait 3 photographes, chaque artiste avait 4 danseurs, 3 managers, les deux maquilleurs de Tiwa Savage . Ils avaient tous portés des habits sur lesquels ont pouvait lire à l’avant  Burkina Faso, 226 et à l’arrière Marvins Records.  Descendue de l’avion, Tiwa rejoint les autres qui l’attendaient et ensemble, ils prennent la direction de la salle des banquets.

Tiwa Savage a enflammé la salle

A la cérémonie, ils ont tous entonné leur chanson culte « Dorobucci » avant que le boss Don Jazy ne reçoive un kundé au nom de son label des mains de la première dame du Burkina Faso Sika Kaboré: le kundé du meilleur concept. L’évènement est suivi par des millions de personnes. Le lendemain, c’était le concert after kundé. C’est là-bas en réalité que les artistes devaient prester et non à la soirée gala des Kundé. Ils étaient nombreux ces invités  à croire qu’ils allaient entonner deux ou trois titres dans la salle. Le 29 avril à 20h, le concert débute au Palais des Sports de Ouaga 2000. A 0h 30 les artistes nigérians sont annoncés sur scène. Le Dj se présente d’abord et chauffe le public durant 10 minutes avec un mixage avant d’annoncer lui même Koredo Bello. C’était la folie totale dans la cuvette du Palais des Sports lorsque le jeune homme est apparu sur scène.

Koredo Bello en plein communion avec le public

« Bonsoir Burkina Faso, je vous aime ». Il a suffit de cette phrase pour que la gente féminine qui était la plus nombreuse se déchaine. En compagnie de ses 4 danseurs tout de blanc vêtus, Koredo Bello enchaine les tubes, exécute des pas de danse au grand bonheur de ses fans. De temps en temps, il descend de la scène et rejoint le public créant de la bousculade. Tout le monde voulant le toucher. Après lui, c’est la première dame comme l’a annoncé le DJ qui est montée sur scène. Avec ses 4 amazones elle a plus fait le show que Koredo Bello et même plus que le boss Don Jazy qui est monté juste après elle.

Ils étaient nombreux ces Burkinabè qui ont fait le déplacement au Palais des Sports de Ouaga 2000

A la fin, les 3 stars se retrouvent autour de la chanson Dorobocci. « Aurevoir Burkina Faso. We love you. You are the best » c’est sur ces mots qu’ils ont dit au revoir au public. Hier 30 avril aux environs de 10h, Don Jazy, Koredo Bello et une partie de la délégation se rendent à l’aéroport pour le retour. Quant à Tiwa Savage et le reste de l’équipe, c’est à 15h qu’ils ont quitté Laico Hôtel pour l’aéroport. Voici donc résumé les 72h de séjour des Nigérian au Burkina Faso.


Articles similaires

Ligue des champions africaine : la finale ne sera pas rejouée, l’ES Tunis vainqueur

Afriyelba

MARIAM SANKARA A PROPOS DES EVENEMENTS TRAGIQUES DU 15 OCTOBRE 87 : «Thomas Sankara me disait que Blaise était manipulé…»

Afriyelba

Prince Wendemi- Top modele (clip officiel)

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR