Recent Posts
a
19 June 2018

SIGNATURE DE CONVENTION CGE-ACHITECTURE STUDIO : le lancement de la construction de la Ville nouvelle de Yennenga en vue

CGE Immobilier a signé, le 12 juin 2018, à Ouagadougou, un contrat d’urbanisme et de maîtrise d’œuvre des infrastructures techniques et des immeubles mixtes avec un consortium de cabinets d’architecture. Représenté par Architecture studio, ce consortium compte 5 cabinets qui auront la tâche de l’aménagement du cœur de ville et des espaces publics de la Ville nouvelle de Yennenga (VNY).

La signature de convention intervenue, le 12 juin dernier, entre CGE Immobilier et le consortium d’architectes représenté par Architecture studio (AS) est l’aboutissement d’un long processus. Cela a d’abord commencé en 2013 par l’acquisition d’une assiette foncière de plus de 678 hectares, dans la commune rurale de Koubri, localité située à 15 Km de la ville de Ouagadougou. Sur cet espace, l’entreprise immobilière entend réaliser un projet d’une grande envergure, faire pousser de ces terres une ville nouvelle, moderne, en phase avec les valeurs sociétales et ouverte au monde. Baptiser Ville nouvelle de Yennenga (VNY), ses études de marché et urbanistique ont été lancés en 2014. Avec l’acquisition du titre foncier, l’entreprise lance alors en octobre 2016 un concours d’architecture. L’objectif était de trouver la meilleure offre pour l’aménagement du cœur de ville, du boulevard principal, de la place Yennenga et du parc de la solidarité.

Pour Saïdou Tiendrebéogo, Président du conseil d’administration de CGE Immobilier, c’est une première en Afrique de l’Ouest

Des 32 cabinets qui ont pris part à cette compétition internationale, c’est le consortium dont AS est le mandataire  qui a eu la meilleure offre et a été fait lauréat. Architecture studio (France), l’Agence ARCADE (Burkina Faso), Beckman N’Thépé & associes, Coldefy & associés,  Hardel & le Bihan Architectes sont les cabinets qui composent le consortium. Avec leur approche alliant valeurs sociales et modernité ils ont pu séduire le jury et décroché ainsi le contrat de réalisation des voiries et des espaces publics de la Ville nouvelle de  Yennenga. Selon Alain Bretagnolle, président de AS et représentant du consortium à la cérémonie de signature de convention, il s’agira de façon spécifique d’intervenir avec des typologies nouvelles dans la conception et la mise en œuvre des plans du cœur de ville et des espaces publics de la VNY. « Nous nous intéressons à des changements de paradigmes afin que la VNY dispose de toutes les typologies de la ville africaine nouvelle. C’est-à-dire, une ville verte, écologique disposant de tout ce qui va faire d’elle un endroit agréable à vivre, connecté et ouvert sur le monde extérieur », a-t-il indiqué.

Photo de famille des parties prenantes à la signature

Une « Smart city » qui va s’ouvrir au monde

Pour Saïdou Tiendrebéogo, Président du conseil d’administration de CGE Immobilier, c’est une première en Afrique de l’Ouest et ce, d’autant plus que le projet est porté par un promoteur indépendant. Et, a-t-il ajouté, la signature de la convention marque le début véritable de ce gigantesque projet. Les cabinets, à entendre Saïdou Tiendrebéogo, vont aussi s’occuper de tout ce qui est de la mobilité urbaine et de l’assainissement. « Ce sont des cabinets qui vont nous accompagner à parfaire la conception de la ville nouvelle de Yennenga. C’est une « Smart city » qui va intégrer les nouvelles technologies et s’ouvrir à toutes les grandes villes du monde », a-t-il rassuré. Aussi, pour le PCA, CGE Immobilier veut que chacun des habitants de la VNY soit un acteur de son développement. A cet effet, il a lancé un appel à tous les Burkinabè pour qu’ils prennent part à la construction de cette œuvre. Un appel a aussi été lancé à tous les investisseurs internationaux et nationaux pour qu’à travers des partenariats chaque acteur puisse participer à la concrétisation de la VNY.

Adama SIGUE

 
Share With:
Rate This Article
No Comments

Leave A Comment