27 July 2021

SIPAO 2020: la 4e édition c’est du 19 au 30 décembre

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Selon le promoteur, IDE MAVA le SIPAO c’est pour faire passer la créatrice et le créateur de mode de l’état passif à l’état actif.

La 4e édition du salon international du prêt-à-porter africain de Ouagadougou (SIPAO) se tiendra du 19 au 30 décembre prochain dans la capitale burkinabè. Du reste c’est l’information qui a été donnée aux hommes et femmes de médias ce 15 décembre à Ouagadougou. En plus des créatrices et créateurs des villes et campagnes du Burkina, d’autres pays africains sont attendus.

« Avec le SIPAO, vous ne voulons plus attendre que des tenues, des apparats, des sacs à mains, des chaussures, des costumes viennent de L’Europe et de l’Asie pour inonder nos marchés et aspirer ces centaines de millions de FCFA investis tous les ans… », ont déclaré les organisateurs du Salon international du prêt-à-porter africain de Ouagadougou, face à la presse ce 15 décembre à Ouagadougou. Rendre le prêt-à-porter africain accessible pour tous, c’est l’objectif visé par ce salon qui est à sa 4e édition. Le salon est ouvert à tous les créateurs de mode africains évoluant dans le domaine du prêt-à-porter. Cette quatrième édition sera marquée par une ouverture officielle avec une visite de stands suivi d’un défilé de mode.

Les hommes et les femmes de médias étaient nombreux à prendre part à ce tête-à-tête avec le comité d’organisation du SIPAO

L’Exposition-vente des prêt-à-porter accentuera l’événement. Un défilé de clôture et une remise d’attestations viendront mettre fin à cette 4e édition. Selon le promoteur de l’événement, IDE MAVA, le nombre de stands d’exposition passe de 20 pour la première édition à 60 cette année. Et cela est à saluer, de son avis. Le coût du stand est de 100000 FCFA. Même si l’heure n’était pas au bilan, les organisateurs ont fait noter que l’édition 2019 « a été un franc succès ». A les en croire, une cinquantaine de créatrices et créateurs sont venus de différentes villes du Burkina et différents pays du continent ; plus de 25000 visiteurs, plusieurs contrats signés et de nombreux contacts noués. Selon le promoteur, le SIPAO est né du constat que les créateurs de mode africain n’ont rien à envier aux grandes firmes qui inondent les pays africains avec leurs produits. C’est pourquoi le Salon est né pour «  faire passer la créatrice et le créateur de mode de l’état passif à l’état actif ». Pour cette 4e édition, des pays comme le Sénégal, le Mali, le Niger et la Côte d’Ivoire, toujours présente aux éditions présentes, seront présents. Le comité d’organisation a aussi rassuré que des mesures seront prises dans ce contexte de Covid19 pour permettre à la population de vivre un SIPAO sans risque de contamination. Rendez-vous est pris donc du 19 au 30 décembre 2020 à la place des Nations de Ouagadougou pour cet événement annuel du prêt-à-porter africain.

Abatidan Casimir Nassara


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR