Afriyelba
A la Une

TRIPPLE Z: Il dévoile ses origines dans un album


Rarement une conférence de presse dédicace d’un artiste-musicien n’a réuni autant de journalistes. Toute la presse dans sa diversité a répondu présent hier 14 janvier à l’invitation de l’artiste-musicien Ousmane Zaré connu sous le sobriquet musical de Tripple Z qui faisait la sortie officielle de son 3e album au Restaurant Queen Seba. « Là d’où je viens » c’est le titre de son nouvel album composé de 9 titres « aux couleurs variés, aux rythmes entraînants et aux paroles percutantes ». Résidant en France où l’album a été enregistré, Tripple Z expliquant le titre de son œuvre, a indiqué que c’est pour magnifier son pays, pour rappeler ses origines au public.

20160114_174129
C’est devant un parterre de journalistes que Tripple Z a fait la dédicace de son 3e album

Et comme cela se passe dans toutes les cérémonies de dédicace d’albums, les nombreux journalistes présents ont pu écouter les bouts des chansons de « Là d’où je viens ». De l’intro qui plante le décor de l’album avec un bref aperçu des origines de l’artiste et de sa richesse vocale à « Choital » et « It’s party time qui sont deux titres assez dansant, en passant par « Liguidi Zamana », «  »Pogue Tarré »; « M yaaka Nanléé »; « Tin bo »,  » Where i come from » et « beat -jamon Marley » les hommes de médias ont pu déguster la troisième galette musicale de Tripple Z qui avait pris place au présidium en compagnie de son frère Ali Zaré, Serge B, l’animateur de la conférence et San Rémi Traoré, réalisateur et membre du staff de l’artiste. Aussi, les invités ont pu visionner trois clips déjà réalisés à savoir « Là d’où je viens » ; « M »Yaaka » tournés en France et « Choital » tourné ici au Burkina Faso par San Rémi.

20160114_174019
Le présidium pendant la conf. On reconnait de gauche à droite Ali Zaré, Tripple Z, Serge B et San Rémi Traoré

Répondant à un journaliste qui a voulu savoir pourquoi il a choisi le nom tripple Z comme Pseudo, Ousmane Zaré a fait savoir que c’est en hommage à sa fille grâce à qui, il est sorti de la situation difficile dans laquelle il se trouvait. « Ma fille s’appelle Zénabo, Zoda Zaré, elle m’a beaucoup soutenu lorsque j’étais dans le trou. Je peux dire que c’est grâce à elle que  je suis ce que je suis aujourd’hui. Pour lui rendre donc hommage j’ai décidé de prendre pour pseudo Tripple Z » a expliqué l’artiste qui confie qu’avant il se faisait appelé Z, ou Ousmane Zaré.  Après « Le Fardeau des Nôtres » sorti en 2008 au Burkina Faso avec le groupe Waguess Family et « Le soleil brille pour tous » sorti en France en 2010; « Là d’où je viens est le 3e album de Tripple Z. Un album que son staff a promis positionner sur le plan international. Nous vous reviendrons bientôt avec la biographie de Ousmane Zaré.


Articles similaires

FINALE FOOT FREESTYLE ORANGE : Arnauld Yao sur la plus haute marche du podium

Afriyelba

Fête en rire: 1er spectacle réussi au SIAO

Afriyelba

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS : A la découverte des innovations de KANAZOE GROUPE

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR