Recent Posts
a
19 November 2018

FLOBY est devenu une entreprise

L’artiste musicien burkinabè Florent Belemgnegré connu sous plusieurs noms (Le King Zodanga, le Papa des orphelins, le Kirikou d’Afrique) dont le plus connu est Floby est un artiste bien plein. Sa carrière qui a débuté en 2006 et qui s’est enrichie au fil des années a fait de lui une véritable entreprise.

Une industrie qui s’est implantée non seulement sur le plan social mais aussi dans le domaine du showbiz. Sur ce dernier point, le King Zodanga a consenti d’énormes efforts pour donner du boulot à de nombreux jeunes. En plus de son staff qui est composé d’un manager et d’un assistant manager, d’un chargé de communication, de 4 danseurs dont deux filles et deux garçons, d’un DJ maison, d’un chauffeur et d’un garde de corps, Floby vient de mettre sur pied un studio de production dénommé Urban Music. Une  maison de production dans laquelle l’artiste emploi plus de 10 personnes qui s’activent chaque jour à satisfaire les nombreux clients qui s’y rendent soit pour faire des photos, des vidéos soit pour faire des enregistrements ou des arrangements. A cela s’ajoute son site web, www.flobyshow.com qui est administré par 2 webmasters.

Dans le domaine social, Floby, outre, sa générosité légendaire qui l’emmène à faire plusieurs dons au profit des personnes vulnérables, est propriétaire d’un maquis dénommé Yombo. Dans ce maquis qui grouille de monde tous les jours, le Papa des Orphelins emploi plus de 40 personnes. A ces personnes s’ajoute 5 autres qui boss dans ses boutiques d’habillement. En somme c’est une centaine de personnes qui sont prises en charge par l’enfant prodige de la musique burkinabè qui s’apprête à fêter avec faste ses 10 ans de carrière musicale. Floby est donc la parfaite illustration de ceux là qui soutiennent que la musique est une entreprise.

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR