Afriyelba
A la Une Musique

LES Patrons : Amitié, séparation et magie


En 2017, ils célébreront leurs 15 ans de carrière. Mais pour en arriver là, ils sont partis d’un groupe de quinze pour ne retenir que quatre pour leur première œuvre intitulée ‘’Nègre noir’’. Aujourd’hui, le groupe « Les Patrons » est réduit à deux (2) membres. Avant la sortie de leur 4e album qui se fera à travers un grand concert bientôt, retour sur le parcours de ces jeunes nouveaux porte-flambeaux du Zouglou.

 D’une histoire amicale à la constitution d’un groupe musical
Résidant tous à Abidjan-sud, précisément entre les communes de Marcory et Koumassi, Clem’so, Vino, Eric Patron, Dodo La Joie (les plus connus), Pipitou, Marck, Diégo et autres sont animés par la même passion. De par cet amour et cette passion commune, cette quinzaine de jeunes garçons au total, au départ, décident de s’unir. Et de constituer un groupe d’animation qu’ils baptisent « Bébés Gazeurs ». A travers cette formation, ils font leur premier pas dans la musique Zouglou et le Wôyô en particulier. A cet effet, ils se forment aux rudements clés du Wôyô et du Zouglou, sur le tas.


Des « Bébés Gazeurs » aux « Patrons »
Réunis au sein du groupe  » Wôyô » les « Bébés Gazeurs », les jeunes garçons visent un objectif commun. Par le biais de chansons, tam-tam, grelots, castagnettes et autres instruments, « Les Bébé Gazeurs » grandissent musicalement. Et commencent à nourrir de grandes ambitions. Outre l’animation de funérailles sous les bâches, les baptêmes, les tournois de football ( Inter – classes, inter-quartiers…) , les anniversaires et autres, ils rêvent tous de sortir un album comme l’ont fait plusieurs devanciers qui les ont inspiré et conduit à cette passion. Mais étant plusieurs membres, les choses semblent difficiles. Gagnant davantage en expérience, le travail devient plus ardu au sein de la formation. Il nait à cet effet, une certaine symbiose, un amour particulier et un rapprochement entre certains membres de cette formation. Et par la suite, de la quinzaine au départ du groupe, cette formation retrouve avec une certaine homogénéité, passe à 4 membres. Constituée désormais d’Eric, Vino, Clem’so et Dodo La Joie, ils décident de se faire appeler « Les Patrons ».

Leur premier album
Comme plusieurs de leurs ainés partis du Wôyô, « Petit Patron », « Vino », « Dodo La Joie » et « Clem’so » veulent aussi sortir un album et se faire connaitre sur l’échiquier national. Pour se faire, ils travaillent d’arrache-pied pendant cinq ans, dans un style Zougloutique langoureux, propre à eux. N’ayant pas de producteur, ils travaillent dans l’ombre, dans l’espoir d’en rencontrer un. C’est ainsi qu’en 2002, ils font la rencontre de Ricky Champion, Guy Richmond Zaly. Coopté comme manager du groupe, il leur trouvera quelques mois après un producteur en la personne de Moedu Georges. Ce dernier les fait rentrer en studio le 6 octobre 2002. Avec David Tayorault, « Les Patrons » enregistrent leur première œuvre baptisée « Nègre Noir ». Une œuvre de 8 titres sortie le 20 décembre 2002 chez « Canal Ivoire Distribution » (CID). Et c’est avec ce premier album que ce groupe se fera connaître. Ils seront d’ailleurs primés avec cette œuvre par leur maison de distribution, « Meilleur espoir Zouglou » grâce à de nombreuses ventes.

De la gloire à la séparation
Après leur album « Nègre-Noir », Yohou Eric Corneille dit Petit Patron , Zéré Kévin alias Vino, N’Guessan Kouakou Clément dit Clem’so et Kouakou N’Guessan Dominique alias Dodo La Joie font la rencontre de Charly Parker. Avec le soutien de ce manager d’artiste bien connu, ils sortent l’album « Cœur Blanc » chez Canal Ivoire Distribution. Avec ce nouveau chef-d’œuvre de 14 titres sorti le 7 décembre 2007, ce sera la les patronsconfirmation du talent de ces 4 jeunes garçons. De Marcory, ils se retrouvent tous à Youpougon dans le fief de leur manager Charly Parker. Ce dernier épaulé dans sa tâche par le jeune Youl Patron portent tous deux le groupe à un niveau supérieur. Et ce, jusqu’à leur premier concert live explosif au palais de la culture qui marquera le début d’une carrière à succès. Après la salle anoumabo du Palais de la Culture, ils sont invités en Europe pour quelques spectacles. Lorsque survient le succès, la division aussi pointe son nez. Suite à des divergences entre Eric et Kevin, le dernier cité décide de quitter le groupe. Il le fait lors d’un voyage en Europe. Vino ‘’calle’’ (reste) en France où il s’installe quelques temps après dans la ville de Rennes.

L’aventure « Dream Maker » et le départ de Dodo
Après « Cœur Blanc », les jeunes garçons devenus matures, signent avec la structure « Boabab Services » et « Dream Maker » pour leur 3e album. Sous la houlette d’Antonio Dahouindji, « Les Patrons » désormais réduits à 3 membres sortent l’album « Haut Niveau » en juin 2009 qui fait un véritable carton. Un concert dans un palais de la culture archicomble suit quelques temps après. Avec ce dernier, c’est la confirmation totale de leur talent. Ils s’adjugent la même année plusieurs distinctions. Et sont mêmes classés meilleur artiste Zouglou quelques années après aux Awards du Zouglou. Mais là encore la division va frapper. Voilà bientôt un an que le groupe est limité à Eric et Clem’so. Dodo La Joie ne fait plus partie du groupe suite, encore, à des discordes entre ce dernier et le staff. Mais Eric Patron, le lead vocal incriminé par le troisième membre est toujours au poste. Toutefois sans bruit, l’accusé lui, bosse ardemment et continue son bonhomme de chemin.

Le nouveau challenge d’Eric et Clem’so
Désormais réduit à deux membres (Eric et Clément), les « Patrons » du Zouglou viennent de boucler leur dernier album baptisé ‘’la magie’’. Il comportera 15 titres. La sortie est prévue le 4 septembre 2016. Un album qui sera présenté au public lors d’un grand concert au Palais de la Culture (le troisième de leur carrière) le jour de la sortie de ce 4e album du groupe. A travers ce concert live goupillé par la « Radio Nostalgie », « Les Patrons » promettent faire et offrir une magie musicale jamais égalée à leurs fans ce jour-là.

Soure: Abidjanshow.com


Articles similaires

Le Face à Face Imilo Franko, reporté à une date ultérieure

Afriyelba

Ballon d’or: Lionel Messi seul au monde

Afriyelba

FASO ACADEMY 2016 : Floby, parrain de l’édition, fais la promesse de….

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR