Afriyelba
A la Une Sport

A l’issue d’une réunion exceptionnelle de la commission des arbitres de la CAF (Confédération africaine de football), tenue à Bata le 2 février, l’arbitre Seechurn Rajindrapasard (Ile Maurice) a été suspendu pour six mois. Le directeur de jeu avait créé une polémique en accordant un penalty imaginaire à la Guinée équatoriale lors de son quart de finale de CAN contre la Tunisie, le 31 Janvier. Penalty qui avait permis au pays hôte d’égaliser à la dernière minute du temps réglementaire et de décrocher une prolongation au cours de laquelle il avait pris un avantage définitif. « La commission des arbitres a noté avec regret la très faible performance de cet arbitre durant la rencontre, dont notamment une incapacité inadmissible à maintenir le calme et sévir correctement afin de garantir le contrôle des acteurs du match en question », écrit la CAF dans un communiqué. Outre la suspension de six mois, la commission a  décidé de mettre fin à la mission de l’arbitre pour la CAN 2015 et de le retirer de la liste d’élite A des arbitres de la CAF. Par ailleurs, la CAF a condamné la Fédération tunisienne de football à une amende de 50.000 dollars « pour le comportement insolant, agressif et inacceptable » de ses joueurs et officiels lors du match et lui a demandé d’envoyer avant le 5 février à minuit, une lettre d’excuses « concernant les insinuations de partialité et de manque d’éthique à l’encontre de la CAF ».


Articles similaires

CONCERTS DES GAOUS MAGICIENS AU BURKINA: des Ouagalais expriment leurs attentes

Afriyelba

Imilo Lechanceux en voyage en Côte d’Ivoire

Afriyelba

Nécrologie : La mère d’Amadou Toumani Touré n’est plus

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR