Afriyelba
A la Une Culture Musique Société Sport

Nos voix pour la paix, un projet culturel et sportif de la Cour du Naaba pour contribuer au retour de la paix au Burkina.


’Nos voix pour la paix’’ est un projet culturel et sportif pour contribuer à la reconstruction de la paix au Burkina Faso. Initié par la Cour du Naaba de l’artiste musicien Alif Naaba avec le soutien de l’Union européenne, ‘’Nos voix pour la paix’’ a un volet musique avec la production d’une chanson interprétée par 9 grandes figures de la musique burkinabè et une compétition de football qui a réuni 32 équipes de la ville de Ouagadougou. Lancé officiellement ce lundi 9 octobre 2023 à l’hôtel Lacanster Ouaga 2000, le projet sillonnera 8 villes du pays jusqu’au 9 décembre.

Alif Naaba, fondateur de la Cour du Naaba et porteur de  »Nos voix pour la paix » estime que la culture et le sport ont un rôle à jouer dans l’apaisement du climat social au Burkina.

Alif Naaba, Floby, Awa Sissao, ATT, Amzy, Kayawoto, Fleur, Flora Paré, Sydyr sont les artistes qui composent le Collectif Nos voix pour la paix. Pour Alif Naaba, porteur du projet, l’art est un vecteur de rassemblement qui a la force de véhiculer des messages qui reconstruisent des hommes. « Ce projet on l’a initié parce qu’on estime que l’art de manière général et la musique en particulier est un moyen énormément efficace pour porter des messages de paix et de réconciliation auprès des peuples. Il arrive que dans les amours déchirés une chanson ou une parole nous rapproche et nous permet de nous parler et c’est pour cela que nous pensons que la musique écoutée par des millions de personnes est un moyen pour contribuer à la paix » a expliqué le prince aux pieds nus.
Le projet a démarré ce dimanche 8 octobre avec une compétition de football qui a réuni 32 équipes. La finale de ladite compétition se jouera le 19 octobre prochain lors de la cérémonie d’ouverture des Rencontres musicales africaines (REEMA), un autre projet de la Cour du Naaba. Nos voix pour la paix c’est également une caravane qui va démarrer le 21 octobre à l’occasion de la clôture des REMA. La caravane sera à Kaya le 28 octobre, à Tenkodogo le 4 novembre, le 11 novembre à Po, Gaoua le 18 novembre, à Koudougou le 25 novembre, à Ouahigouya le 1er décembre et la caravane prendra fin le 9 décembre à Bobo Dioulasso. Notons que les artistes locaux seront mis à contribution pendant les concerts lives qui seront donnés lors de ces différentes dates.

Le chef de la Coopération européenne Diego Escalona a confié qu’il est important pour l’Union européenne d’apporter sa pierre au retour de la paix au Burkina.

Le projet ‘’Nos voix pour la paix’’ est financé par le l’Union européenne. Selon Diego Escalona, chef de la Coopération de l’Union européenne, soutenir ce projet est la contribution de son institution pour un retour de la paix et de la cohésion sociale au Burkina Faso. « Cette initiative qui nous tient à cœur est l’expression de notre engagement aux côtés des acteurs du monde culturel et du gouvernement burkinabè pour s’attaquer aux causes profondes des difficultés auxquelles le pays est confronté tout en renforçant les éléments structurels contribuant à la stabilité et au développement » a-t-il exprimé. « Vous êtes comme un médecin communautaire qui produit des médicaments pour la réconciliation nationale, le vivre ensemble. Nous vous encourageons à aller de l’avant » a renchéri le représentant de la ministre de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre et de la famille.

Les artistes et techniciens qui ont travaillé pour la réalisation de la chanson ont été présentés aux journalistes.

Présents lors de la présentation de la chanson et du projet, les artistes qui y ont pris part sont heureux de donner leurs voix pour la paix. Même son de cloche pour Pissi qui a arrangé la chanson, Eliezer Oubda qui a fait le mix et Reyox qui a réalisé le clip.

En attendant le début de la caravane le 21 octobre prochain, vous êtes invités à écouter et partager la chanson Sauvons la paix, dans l’espoir de distiller le message d’apaisement qu’il véhicule pour un Burkina apaisé.

Par Wend Kouni


Articles similaires

25e SUPER COUPE AJSB : RDV est pris pour ce 5 Aout

Afriyelba

« Ma maîtresse menace mes amis par jalousie, et mes affaires pourraient être compromises ». Que faire?

Afriyelba

Venez prendre le P’TI DEJ au Store CANAL+ Koulouba demain 20 juillet

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR