Afriyelba
Interview

MOUSSA PETIT SERGENT: Celui qui ne vient pas à mon spectacle, ira en prison


mouss

Moussa « Petit sergent » donnera un spectacle le samedi 13 février prochain à la maison du Peuple de Ouagadougou. De grosses têtes de l’humour seront à ce rendez-vous du rire. Parmi eux, Mamane le président-fondateur de la république très très démocratique du Gondwana. Les autres seront réservés en surprise. Avant ce spectacle, l’artiste et son staff mettent les petits plats dans les grands pour offrir au public burkinabè un « One man show » de grande facture. Entre les séances de répétition et les autres courses liées au spectacle, Moussa « Petit sergent », ou Moussa Ouédraogo, de son vrai nom, a trouvé un petit temps pour se confier , le 2 février 2016, à Evasion, votre magazine hebdomadaire 100% culturel. Lisez !

Quel est l’objet de votre visite dans nos locaux ?

Notre visite ici s’inscrit dans le cadre de la communication autour du « One man show » que nous organisons, pour le 13 février 2016, à la maison du Peuple de Ouagadougou.

Comment cela va se passer ?

J’ai envie de dire que ça sera assez particulier. Particulier dans la mesure où nous avons essayé, avec le metteur en scène, de travailler sur du « One man show » pur et dur. Au Burkina Faso, on a l’habitude de voir des « stand up ». J’ai aussi fait beaucoup de « stand up », mais pour ce spectacle, nous avons osé faire du « one man show ». Nous nous sommes jetés à l’eau et nous demandons aux Burkinabè de venir voir une autre manière de faire de l’humour. C’est une première au Burkina et j’espère que personne ne se le fera raconter.

Combien coûtera le billet d’entrée ?

Vu les moyens mis pour ce spectacle, nous avons voulu le faire à 5 000 F CFA pour le couple et 3 000 F CFA par personne.
Des grosses têtes de l’humour sont annoncées. Peut-on savoir davantage ?
Il y a effectivement des grosses têtes qui vont arriver pour ce spectacle, mais nous avons préféré annoncer une seule de ces grosses têtes- là. Ce gros calibre, c’est Mamane, le président de la république très très démocratique du Gondwana, chroniqueur à la Radio France internationale (RFI). Il faut signaler qu’il y aura d’autres grosses têtes, mais nous les réservons en surprise.

C’est quoi un « one man show » ?

Avant de dire ce que c’est le « one man show », permettez-moi de dire ce que c’est le « stand up » ; dans ce style, l’humoriste, avec son micro, raconte des blagues seul ou en groupe. Mais le « one man show », c’est un mec qui joue seul des situations. Il est beaucoup plus physique et proche du théâtre. Le « one man show », c’est du « stand up » approfondi. Et cela en 1h 20 mn.

Votre message au Burkinabè ?

Mon message, il est clair. Celui qui ne vient pas, il ira en prison. Maintenant c’est à vous de choisir entre la prison et la maison du Peuple.

EVASION


Articles similaires

Entre stylo et pinceau, Souloh trace son avenir

Afriyelba

Fally Ipupa: « Le français et l’anglais d’accord, mais le Lingala d’abord » !

Afriyelba

« SVP, je ne vis pas aux Etats-Unis, ne coupez pas mon gombo »

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR