Afriyelba
A la Une Culture Musique

6 artistes burkinabè vont à la conquête du monde.


Le Burkina à la conquête du monde » est un concept initié par BK PROD avec pour but de faire rayonner la musique à l’échelle mondiale. Amzy, Kayawoto, Nabalum, Queris B, Dicko fils, Achille Ouattara et Freeman Tapily sont les pionniers de ce ambitieux projet. Les organisateurs de ces différents spectacles étaient face aux hommes et femmes de médias ce lundi 12 juin 2023 au Time Out à Ouagadougou. 

 

C’est dans le but d’apporter plus de visibilités à la musique burkinabè et ses artistes qu’est né le concept  »le Burkina à la conquête du monde ». Il s’agit notamment des tournées dans plusieurs festivals en Europe et la tenue d’un concert en France dans la Salle PAN-PIPER à Paris. Les artistes qui prendront part à ce premier élan sont entre autres Achille Ouatarra, Freeman Tapily, Nabalüm, Amzy, Kayawoto, Queris B et Dicko Fils.

Freeman Tapily, coordinateur du projet  »Le Burkina à la conquête du monde  ».

Voici le programme de cette tournée selon Idrissa SAWADOGO alias Freeman Tapily, coordonnateur du projet. « Nous avons déjà commencé avec le groupe BURKINA AZZA et Diko Fils qui sont déjà en tournée, mais on retourne encore et pour repartir à la conquête du monde. Nous allons commencer par une grande date, à l’espace Gambidi le 21 juin, à l’occasion de la fête de la musique, pour communier avec tout le monde autour de la musique. Ces artistes, qui iront jouer ailleurs, vont d’abord présenter leur spectacle au Burkina Faso. Le 24, nous sommes à Marseille avec Kayawoto, Dicko fils et Queris B. Et le 1er nous allons nous retrouver à Paris à la Salle du Pan Piper pour le concert BURKINA HERITAGE » a indiqué Freeman. Le prix d’entrée du concert au Pan piper est fixé à 25 euros soit environ 15000 francs CFA.

 

Kayawoto, Amzy et Queris B ont effectué le déplacement pour ce rendez-vous avec la presse. Ils ont promis livré des prestations de haute envergure et invitent leurs fans burkinabè et d’ailleurs qui vivent en Europe à se mobiliser.

Queris B et Kayawoto, deux des artistes programmés ont promis donner un beau spectacle.

« Nous travaillons beaucoup sur ce spectacle. Moi, je tiens à dire au gars de là-bas de se mobiliser parce que, eux, ils ont déjà déposé les briques, c’est à nous de construire. Je sais qu’on va faire du lourd là-bas, on va faire en sorte que notre drapeau puisse y rester. Même si on repart, les gens vont encore parler de ce Burkina », a dit le roi de la Maouland, Kayawoto.

 

Il faut noter également que ce projet a été mis en place grâce aux partenaires comme l’institut français, le Goethe Institut, Canal +, le Time Out, et bien d’autres. Idrissa SAWADOGO sera ravis de voir de nouveaux partenaires s’associer à ce projet qui vise la promotion de la musique burkinabè. « Nous voulons aussi d’autres partenaires à venir nous épauler à réussir cette grande mission » a-t-il lancé.

 

Le rendez-vous est alors donné pour les différentes dates programmées  pour donner une image positive à la culture burkinabè en particulier sa musique.

Par Yamba


Articles similaires

Facebook touché par la plus grande panne de son histoire: « Le monde survivra-t-il? »

Afriyelba

Mr. Léo- Ouaga et Bobo vont vibrer au rythme de « Partout ».

Afriyelba

Retour en images et vidéos sur la victoire de Lyon sur Paris

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR