Afriyelba
A la Une Musique

8 MARS 2019: Nestlé fait danser les femmes burkinabè à Boulmiougou.


Le 8 mars dernier, les femmes des différents quartiers de la ville de Ouagadougou se sont rencontrées sur le terrain de la mairie de Boulmiougou, pour fêter la journée internationale de la femme avec Nestlé. Une occasion pour cette entreprise de remercier les femmes pour leur loyauté vis à vis de la marque MAGGI.

Les femmes se sont fortement mobilisées pour participer à la fête

Le vendredi 8 mars 2019, les femmes ont « sorti la phase » avec Abibou Sawadogo, Dez Altino, Imilo Lechanceux .… sur le terrain de la mairie de Boulmiougou. Cette occasion de réjouissance que l’entreprise Nestlé met en place chaque année pour magnifier la femme a connu une grande mobilisation.

Bruno Karim El Kasri DG de Nestlé s’est réjoui de la forte mobilisation des femmes autour de l’activité.

Les femmes des associations partenaires de Nestlé, les détaillantes de bouillon MAGGI, et d’autres femmes n’ont pas marchandé leur participation à la fête. Pour Bruno Karim El Kasri Directeur Général (DG) de Nestlé, cette aubaine de joie est la moindre des choses que son entreprise peut offrir à toutes ces femmes qui ont toujours travaillé avec eux. Au delà de cela , Nestlé veut à travers cette fête rendre hommage aux femmes Burkinabè qui sont caractérisées par leur amour pour le travail, à en croire Bruno Karim El Karsri. Il a confié par la suite que, cela fait chaud au cœur de voir que les femmes aiment se retrouver autour de MAGGI pour faire la fête. Mariam Doumbia présidente du FESTIGRIL et marraine de la cérémonie a déclaré que, ce “Djandjoba “ est le bienvenu parce que les femmes sont “enfermer” à la maison presque tous les jours. Selon elle, MAGGI valorise la femme. “ À travers MAGGI on arrive à comprendre que la femme est une étoile. Et une étoile qui brille c’est pour sécuriser le Burkina.”, a t-elle dit. Elle a souligné aussi que MAGGI est une des toutes premières structures au Burkina Faso à avoir cru au FESTIGRIL, raison pour laquelle elle est présente à ses côtés depuis des années.

Mariam Doumbia marraine de la cérémonie a tiré son chapeau à la marque MAGGI

Parmi les femmes qui sont venues pour faire la fête, nous avons rencontrer Laeticia Kabore. Elle a tiré son chapeau au comité d’organisation qui a permis aux femmes de s’évader un peu dans des conditions sécuritaires rassurantes.

Sougrinoma Ismaël Gansore


Articles similaires

KUNDE 2016: LES NOMINES SERONT CONNUS CE MERCREDI

Afriyelba

Personnes vivant avec un handicap : un match de basket ball pour soutenir le PNDES

Afriyelba

IBUUMERANG : La plateforme de voyage qui vous permet d’économiser

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR