Recent Posts
a
18 November 2018

Alex Ogou réal de « Invisible »: Voici comment il a choisi les acteurs de la série. Interview

Depuis le 29 octobre dernier  la série Invisible a débarqué sur CANAL+. Dans cette interview, le réalisateur Alex Ogou explique comment il a choisi les acteurs de la série et raconte les moments forts du tournage. Lisez

Comment avez-vous choisi les jeunes comédiens qui représentent la force vive de la série ?
Je suis tellement fier de mes jeunes acteurs ! Pour tous, il s’agissait de leur première expérience devant la caméra, excepté pour Lancine DIABY (Kouess) qui avait déjà fait un peu de figuration. Le casting, dirigé par Adelaïde OUATTARA, s’est fait en plusieurs étapes. En effet, au départ, le projet devait se faire avec des vrais enfants dits « microbes » pour tenter de les sortir de cette spirale. Nous avons donc réussi à en rencontrer par l’intermédiaire de deux femmes formidables qui luttent au quotidien pour leur apporter nourriture et aussi de l’affection maternelle dont beaucoup manquent… Bien qu’ayant auditionné une centaine d’entre eux, peu avaient la capacité de s’exprimer. Nous avons travaillé un peu avec chacun, mais j’ai vite compris que ce ne serait pas possible. C’était malheureusement trop laborieux dans le cadre d’un tournage… Dès lors, nous avons ouvert le casting à des enfants des quartiers où sévissent les « microbes » et c’est le résultat que vous voyez dans la série. Ces gamins ont été coachés pendant deux mois avant le tournage par deux des comédiens de la série, Karim Abdoul KONATE et Prudence MAIDOU. Ils leurs ont appris les bases du jeu et surtout de la personnification. C’était fantastique de les voir se transformer tout en redevenant des gamins adorables dès qu’on disait « coupez ! ».

Quels ont été les moments forts pendant les 5 mois de tournage de la série ?.
Il y en a un qui m’a particulièrement marqué en plein milieu du tournage. Alors que nous préparions pour le lendemain une séquence où Kouess et sa bande devaient mettre le feu au domicile des parents de Chaka, le soir même j’apprenais que le « vrai » domicile de notre Chaka (le jeune acteur Ali CISSE) avait pris feu. Il y a eu tout d’un coup une concordance d’événements très étranges. Quand la fiction peut devenir réalité… Je me souviens aussi du tournage dans le nord de la Côte d’Ivoire à Khorogo où sans le faire exprès, lorsqu’on a tourné la scène mystique entre Chaka et son grand-père, il y avait réellement la pleine lune… telle qu’écrit dans le scénario, mais évidemment on ne cale pas un tournage sur une donnée comme ça ! Sans oublier tous les moments forts avec les enfants qui resteront à jamais gravés dans ma mémoire.

Arnaud de Buchy

Le mot de Arnaud de Buchy, compositeur de la musique de originale de la série INVISIBLES

« C’est de loin le projet le plus passionnant qui m’ait été confié durant toute ma carrière. C’est toute la part africaine en moi qui s’est éveillée. Je suis né au Cameroun, je suis devenu Burkinabé par le mariage il y a 20 ans, je suis fier de ça et je me sens enraciné aussi bien en Afrique qu’en Europe. Faire de la musique pour des films en Afrique, c’était un désir fort, pour y apporter aussi mon expérience occidentale. Je remercie mon ami Abalotu K. PATCHIDI de m’avoir fait rencontrer Alex OGOU, un des réalisateurs les plus prometteurs à mon sens de la nouvelle génération africaine.

En 25 ans de métier, j’ai eu la chance de composer pour tout type de production, longs métrages, animations, documentaires, séries…mais la série INVISIBLES était tellement bien écrite, réalisée, interprétée, que j’ai tout fait pour la hisser, à mon niveau, au rang des productions internationales. Avec la complicité de mon ami Steve JOURNEY et de son orchestre Symphonifilm, nous avons pu métisser l’orchestre symphonique et des instruments traditionnels africains.

Avec Alex, nous avions pris l’option d’écrire des chansons, ce qui fut possible grâce à la rencontre magique avec Awa DIABATÉ, artiste issue d’une grande famille de Griots d’origine mendingue au Burkina Faso. Chantant en Bambara, sa belle voix et son sens inné de la mélodie se prêtent parfaitement à la poésie et aux chants composés pour INVISIBLES. L’aventure musicale de cette série ne fait que commencer… et le public doit découvrir Awa au travers de l’album que nous prévoyons de sortir ! »

Rendez-vous demain 5 novembre pour le 2e épisode

CANAL+

Share With:
Comments
  • Très très contant et fière de cette serie INVISIBLE,sa montre vraiment le talent AFRICAIN,j’ai vraiment aimé le scénario….

    Nov 5, 2018

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR