Afriyelba
A la Une

AN I DU DECES DE SAFOURA DELTA: On a chanté et dansé pour lui rendre hommage


Hier 22 février 2016 marquait le premier anniversaire du décès de l’artiste-musicienne Safoura Delta. Pour rendre marquer d’une pierre blanche cet anniversaire, les collègues de la disparue ont organisé un concert  d’hommage au jardin de la musique Reemdogo sous le parrainage de Paulette Bayala. C’est dans un show en live que les hommes de culture ont célébré cet aniv en présence de leur ministre de tutelle Tahirou Barry dans une cuvette du Remdogo pleine.

Prévu pour 19 h c’est finalement aux environs de 21h30 que le concert d’hommage à Safoura Delta qui avait son poster collé au fond de la salle du Reemdogo a débuté. Un poster sur lequel on pouvait lire « 22 février 2015-22février 2016. Tu resteras gravée dans nos mémoires ». Et pour qu’il en soit ainsi, « il y a rien de tel que de faire ce que Safoura Delta savait faire le mieux; c’est à dire la musique » a introduit l’animateur de la soirée Saint Pierre Sawadogo de la radio jeunesse qui annonce toute suite Becky. A la suite d’elle plusieurs autres artistes sont venus se produire en playback sous les ovations bien nourries du public.

saf2
Le ministre Tahirou Barry en compagnie de Idak Bassave

Avant d’entamer le live, une petite pause a été observée pour permettre au représentant du parrain, au doyen de la musique burkinabè Zougnazagmda et à la sœur aînée de Safoura Delta, Idak Bassave de s’adresser au public. De leur mot, on retiendra celui de Idak Bassave: « L’année passée, les 22, 23 et 24 février j’ai beaucoup pleuré, j’ai traversé les moments les plus difficiles de  ma vie. Aujourd’hui, j’ai cessé de pleurer et j’ai le courage de me tenir devant vous sans même verser une petite larme . Car vous m’avez soutenu, vous êtes restés à mes côtés, vous avez soutenu la famille et vous êtes là encore ce soir. Je vous remercie infiniment et vous demande encore de prier pour que Safoura repose en paix ». Quant à Zougnazagmda, il s’est réjoui de voir la cuvette du Remdogo pleine et a demandé aux artistes de toujours s’unir pour faire avancer la musique burkinabè.

saf3
Le doyen Zougnazagmda (micro) a demandé aux artistes de s’unir pour la bonne marche de la musique burkinabè

Après ces discours, place est faite au live. Mimi une ancienne académicienne a été la première à ouvrir le bal en reprenant la toute première chanson  de Safoura Delta. Une chanson au rythme duquel Amity Méria, Toussy, Augusta Palenfo, Adji et bien d’autres artistes ont dansé pour rendre hommage  à l’artiste. La chanson à succès de Safoura Delta « Dieu fait le reste » a été interprétée par Mariah Bissongo au grand bonheur du public. Juste après sa prestation, le ministre de la culture, des arts et du tourisme a fait son entrée dans la cuvette du Remdogo. Prenant la parole, il a remercié tous ceux qui ont fait le déplacement à la soirée d’hommage et a demandé au public de prier pour le repos de l’âme de la disparue et pour que Dieu lui accorde sa miséricorde. La soirée a été close par Idak Bassavé qui, à travers sa chanson « Zambèla » a tenu le public en haleine pendant un bon bout de temps. On note qu’une quête réalisée sur place par les sœurs Doga a permis de récolter la somme de 66 000 F CFA pour la famille de Safoura Delta.

saf4
Hier 22 février cela faisait 1 ans jour pour jour que Safoura Delta nous a quitté.

Articles similaires

Sanction pour corruption présumée d’un arbitre : « Il n’y a aucun doute que Sita est derrière ça » dixit Colonel Yacouba Ouédraogo

Afriyelba

Festival Panafricain des séries: RDV du 27 février au 1er mars à Ouagadougou

Afriyelba

Voici le clip officiel de Wassa Wassa

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR