Afriyelba
A la Une Société

BURKINA FASO : Le Cajef stimule l’esprit entrepreneurial des jeunes


La section Burkina du Conseil Africain des jeunes entrepreneurs Francophones (Cajef) a organisé, ce 2 février 2019 dans la ferme agro-sylvo-pastorale de Guigemtenga situé à Koubri, son tout premier café des entrepreneurs de l’année. L’objectif était d’encourager les jeunes à être des créateurs de richesses en osant entreprendre. L’activité a eu lieu en présence du directeur général de l’agence de financement des petites et moyennes entreprises (AFP PME) et de plusieurs autres sommités de l’entreprenariat ici au Burkina Faso.

« De grands accomplissements ont souvent pris naissance par de grands sacrifices, et ce n’est jamais le résultat de l’égoïsme. ». Cette citation de l’américain Napoléon Hill, auteur du célèbre ouvrage « réfléchissez et devenez riche » pouvait se vérifier ce samedi matin dans la ferme agro-sylvo-pastorale de Guigemtenga. Après plusieurs années de travail, le promoteur, El hadj Harouna Zoundi vice-président chargé du partenariat de Cajef Burkina a réussi à transformer un sol recouvert de cuirasse latéritique, donc impropre à l’agriculture, en jardin de production bio. Cette capacité à dompter la nature, Monsieur Zoundi l’a partagé aussi avec ses hôtes d’une journée, à travers une visite guide de la ferme.

El Hadj Harouna Zoundi en pleine séance d’explication devant l’usine de fabrication d’eau

Mais avant la visite, le président du bureau exécutif national du Cajef, Marcel Gnanguessy a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à tous ceux qui ont effectué le déplacement. Plongé dans son univers et revigoré par la présence de ses partenaires techniques et financiers comme la caisse populaire, El hadj Harouna Zoundi a fait visiter son espace de production de cultures maraichères bio, l’usine de fabrication d’eau de marque Amine, l’aire réservée à l’élevage de bovins, de caprins, de poulets locaux, de poulets de chairs, de coquelets, et enfin son installation de bio-digesteur. Appuyé par son vétérinaire et son technicien chargé de la mise en place du bio-digesteur, le vice-président charge du partenariat de Cajef Burkina a sublimé ses visiteurs par la qualité de ses réalisations et surtout son courage face à l’adversité de la nature. Après la visité guidée le directeur général de l’AFP PME, Honoré Kietyeta a invité les jeunes à ne pas brandir l’argument du manque d’accompagnement financier pour rester inactifs sur leurs projets. Pour Rebecca Soulama, vice-présidente du conseil d’administration de la caisse populaire de Cissin, tout jeune entrepreneur doit commencer ses affaires avec le peu qu’il a, afin d’obtenir de la matière sous la main qu’il pourra présenter à ses potentiels partenaires techniques et financiers. « Commencer avec le peu que vous avez en main, travaillez dur et vous verra que les financiers vont vous courir derrière », a-t-elle précisé. Le retour de la visite guidée a été marqué également par une communication du responsable des lieux autour du thème « De l’idée à la création de la ferme ». Là encore, l’assistance a eu l’occasion de bénéficier de certaines informations liées à l’argent qui a été injecté dans la ferme, et aux secrets qui ont permis sa réussite. El hadj Harouna Zoundi a confié qu’il a acheté son terrain dans les années 2013, au moment où beaucoup qualifiait la zone de non-viable, à 700 000 FCFA l’hectare et l’a aménagé grâce au soutien du réseau des caisses populaires du Burkina Faso (RCPB).

Le DG de l’AFP PME, Honoré Kietyeta a encouragé le Cajef pour son initiative

La fin de la communication de El Hadj Zoundi a marqué le début du Succès Story de Marcel Gnanguessy. Il a laissé entendre que tout homme doit avoir le courage à un certain moment de sa vie de dire non à ce qui ne l’arrange pas. Quant au représentant du président du conseil national du patronat Burkinabé (CNPB), Alexis Zongo, il a rassuré les responsables du Cajef du soutien de son organisation pour leurs activités à venir.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

David Mignot, DG de Canal+ Afrique: « Les statistiques des abonnés au Burkina sont impressionnants »

Afriyelba

Dan’Fani Fashion Week 2017: Ce sera du 25 mars au 1er avril

Afriyelba

Humour: c’est parti pour le projet « Un spectacle, une ville propre » de Lajaguar

Afriyelba

2 comments

Seydou Guett Fév 3, 2019 at 12 h 42 min

Remerciement..
De la pars de notre Président du CAJEF Afrique Mr Bahin vous felicite et vous remerci de votre leadership dans cette activité riche en qualité du Cajef BF.
Nous sommes Entrepreneurs, et nous foncerons jusquau bout.
Courage a tous.
Seydou Guett Kanoute Président du CAJEF Mali et Conseiller Special du Bureau d’Afrique (CAJEF Afrique).
#PAVG

Reply
Viviane Gouba Fév 4, 2019 at 10 h 29 min

Type Message:
Merci à tous ceux qui croient au Cajef!
Merci à Seydou Guett, conseiller du Président Afrique Monsieur Bahin pour le déplacement !

Rendez-vous très prochainement pour de grands accomplissements avec le #Cajef_Burkina

Reply

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR