Afriyelba
A la Une Mode

Burkina Faso: Plateau Central: Ingrid Ouédraogo couronnée miss


La phase finale de l’élection miss Burkina dans la région du Plateau Central s’est déroulée hier 10 mais 2018 à la salle de conférences du Conseil régional. Des 9 candidates en lice, Ingrid Ouédraogo a tiré son épingle du jeu. Elue miss de la région, elle aura la lourde tâche en plus de Carine Yanogo, de représenter le Plateau Central à la finale de l’élection miss Burkina prévue pour le 27 juillet prochain.

Ainsi donc, c’est Ingrid Ouédraogo qui est la reine de la beauté du Plateau Central. Elève en classe de 1ere A4 à Boussé, cette candidate de 20 ans a damé le pion sur les 8 autres candidates en live par sa beauté physique (1m72 pour 61 kg) à travers les passages en tenues traditionnelle, de jeune fille et olympique et aussi par sa beauté intellectuelle en faisant un speech éloquent et plein de sens sur le thème de la présente édition du concours « Scolarisation des jeunes filles au Burkina Faso ».   « Tout es venu de façon naturelle. Mon speech c’est rien que ce soir je l’ai préparé, je remercie tous ceux qui m’ont soutenus, je remercie surtout le comité d’organisation pour cette belle initiative »a-t-elle  donné comme réponse lorsqu’un journaliste lui a demandé ce qui l’a différencié des autres candidates.

Voici les 2 représentantes du Plateau Central

Elle a devancé de justesse Carine Yanogo, 21 ans étudiante en médecine élue première dauphine. Ce sont donc ces deux qui représenteront la région du Plateau Central à la finale du concours de beauté miss Burkina 2018. Comment vont-elles s’y prendre?.  « Je vais toute suite me mettre au travail en me consacrant  surtout sur  le speech. pour le reste je laisserai les choses venir de façon naturelle. J’ai la forte conviction que le Plateau central sera la région qui va remporter l’élection finale » a dit, sourire aux lèvres  Indrid Ouédraogo.

Une conviction partagée par Carine Yanogo « Nous allons tout faire pour  remporter la finale. Nous avons toutes les qualités pour y arriver. Rendez-vous le 27 juillet ». Si ces deux filles sont les plus heureuses en cette soirée de 10 mai, ceci n’était pas le cas chez Sonia Ouédraogo élue 2e dauphine. Elle avait du mal à retenir ses larmes car elle a raté la qualification de justesse. 250 000, 150 000 et 100 000 F CFA ont été respectivement remis à la miss, à la 1ère dauphine et à la 2e dauphine.

Sonia Ouédraogo, élue 2e dauphine n’ira pas à Ouaga pour la phase finale du concours

Après le Plateau central, le comité d’organisation se rendra demain 12 mai dans la région du Centre-sud pour désigner les candidates de cette partie du Burkina Faso.

Yannick SANKARA


Articles similaires

FOOTBALL: La CAN a trouvé preneur

Afriyelba

MUSIQUE: ET SI ARAFAT CHANTAIT?

Afriyelba

Burkina: La SONAR-IARD créditée de la note A+ (stable)

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR