Afriyelba
A la Une Mode

Burkina/MISS NAPPY 2017: Stéphanie Dabiré faite ambassadrice de la beauté naturelle


Vernie, rouge à lèvres, crayons, fond de teint… et même de l’hydroquinone pour se dépigmenter. C’est-à-dire, faire virer son teint naturel, noir ébène à quelque chose qu’on ne saurait vraiment qualifier. Les conséquences de toutes ces pratiques pour, soit disant rester belles, sont fâcheuses et ce n’est pas ceux qui s’y adonnent qui diront le contraire tant ils souffrent de multiples maux allant de la perte d’identité aux cancers de la peau.  C’est pour faire face à ces conséquences que Astride, Nadia, Fahiza et Alixe ont décidé de lancer le concept Nature-Naturelle (2N). Un concept qui a pour but de promouvoir la beauté au naturelle à travers le concours miss Nappy tenue, le 21 juillet 2017, à Ouagadugou.

Elles étaient 14 candidates, toutes naturelles, à se présenter au concours de la beauté au naturel, le 21 juillet dernier au SIAO. Toutes, rivalisaient par l’éclat du teint et la texture des cheveux qu’elles ont pris soin de laisser pousser sans additifs de mèches ou autres produits artificiels. C’est ce à quoi ressemblait le concours miss Nappy 2017 qui a vue l’étudiante Stéphanie Dabiré couronnée. Quoi de plus normal car, à l’entendre, c’est en restant naturel qu’elle se sent plus en sécurité, plus sûre d’elle-même et encore plus belle.

« Je suis donc très contente d’avoir été élue miss Nappy et j’encourage les uns et les autres à être vraiment naturelles », a lancé la nouvelle ambassadrice de la beauté au naturel, Stéphanie. De l’avis de la présidente du jury, Alimata Sawadogo, par ailleurs directrice générale des arts, la miss 2017 à plusieurs atouts pour jouer son rôle de sensibilisation. « Car, pour nous, le plus important c’est d’être en mesure de promouvoir cette tendance et de valoriser la beauté naturelle », a-t-elle dit. C’est d’ailleurs l’avis des promotrices de l’évènement.

« De cette soirée, nous attendons que les filles qui sont Nappy continuent de le rester », a lancé Astride Sanou, porte-parole. Selon elle, miss Nappy veut également encourager celles qui ne sont pas dans la tendance. L’idée est que ces dernières puissent emboiter le pas des Nappy pour rester plus belle et en bonne santé. « C’est en cela que nous pouvons mieux valoriser la beauté de la femme africaine », a soutenu la porte-parole des promotrices.

Au nom de ces camarades elle a aussi confié que Miss Nappy n’est qu’à ces débuts. « Toute l’Afrique doit être touchée et se sentir concernée par le mouvement Nappy et nous entendons travailler à cela », a-t-elle conclu.

Zanga Camara


Articles similaires

Sidiki Diabaté: « J’ai offert un Bazin au président Roch et………. »

Afriyelba

Youmali. Vas-y

Afriyelba

TOMBOLA « YAA MAM SO » DE CANAL+ : Dramane Koné est le grand Gagnant de la Villa

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR