Afriyelba
A la Une Sport

CAN 2015: QUELLE CHANCE POUR LES ETALONS ?


« Ouf » ce petit cri de soulagement, bon nombre de Burkinabè l’a poussé dans la soirée du 4 décembre dernier après le tirage au sort de la 30e édition de la Coupe d’Afrique des nations. Le sort a, en effet mis le Burkina Faso dans la poule A en compagnie de la Guinée équatoriale, pays organisateur, du Gabon et du Congo Brazzaville. La réaction des Burkinabè est d’entrée de jeu compréhensive car sur papier, les Etalons partent favoris avec leur titre de vice-champion d’Afrique acquis à la CAN dernière. Un statut de favoris qu’il partage dans ce groupe A avec le Gabon, pays qui a terminé 1er devant le Burkina lors des éliminatoires. De l’avis de bon nombre d’observateurs sportifs, les Panthères du Gabon et les Etalons du Burkina Faso sont en effet les équipes qui pourront franchir le premier tour de cette 30e CAN. Mais comme on a coutume de le dire la performance d’une équipe sportive se mesure sur le terrain. Il est vrai que les joueurs de la Guinée Equatoriale, pour le fait qu’ils n’ont pas participé aux éliminatoires, n’ont pas l’avantage des pronostics mais peuvent faire la surprise. N’ayant pas brillé en 2012 à la 28e CAN qu’elle a co-organisé avec le Gabon, le Nzalang National verra en cette CAN une occasion de se rattraper devant son public. Quant au Congo Brazzaville il tentera de se refaire une image après des années d’absence en phase finale. C’est donc dire que les choses ne seront pas faciles pour les hommes de Paul Put qui ont un titre de vice-champion à défendre. Il n y a plus de petites équipes car toutes les équipes qui parviennent à la CAN sont à prendre sur le même pied d’égalité. Conscient de cette réalité, le président de la Fédération burkinabè de football Sita Sangaré a confié sur RFI que les Etalons travailleront à corriger les erreurs avant le 17 janvier prochain, date à laquelle ils entreront en lice à 19h face au Gabon à Bata.


Articles similaires

Lucien Kienou à Couleurs vacances: Il s’est sapé à 12 500 pour gagner 69 000 F CFA et….

Afriyelba

LOTI-K, ARISTE-MUSICIENNE: Cimetière de Tabtenga, sa dernière demeure

Afriyelba

LES JOURNALISTES CULTURELS ET LE COVID-19 : Dur aussi pour les confrères

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR