Recent Posts
a
24 May 2019

CINEMA : La famille démocratique passe à « Entre nos murs »

Après « Famille démocratique » produit en 2017, l’Association Semfilms vient de lancer la production d’une nouvelle série dénommée, « Entre nos murs ». Si dans « Famille démocratique », les scènes se déroulaient au sein de la cellule familiale, dans « Entre nos murs », la même famille a eu des voisins, des voisins qui, il faut le dire, se mêlent de ce qui ne les regarde pas. C’est dire qu’aux nombreuses histoires qu’il y avait dans « Famille démocratique » s’ajouteront d’autres tumultes. Le tout, dans une dynamique de sensibilisation sur les questions liées au genre avec des acteurs de renoms. Le clap de lancement de cette série qui sera diffusée courant septembre 2019 a été donné le 8 mars 2019, à Ouagadougou.

Si vous avez aimé la« Famille démocratique », vous allez adorer « Entre nos murs ». Une série qui décrit le quotidien d’une famille et ses rapports avec ses voisins immédiats. Les premiers voisins sont un couple de retraités et leur benjamine. Les autres voisins, des étudiants, habitent une cour qui fait face à celle de la famille démocratique.

Le clap de lancement de la série donné par Briac Deffobis, chef d’équipe UE

Des rapports qu’entretiendront ces trois concessions, chaque jour, naitront des histoires et de ces histoires découleront des leçons de morales, des messages de sensibilisation… Les messages porteront essentiellement sur les droits de l’Homme et les questions du genre. Au clap de lancement intervenu, le 8 mars 2019, le producteur, Gidéon Vink, par ailleurs, responsable de l’association Sem films, a fait savoir que la série « Entre nos murs » est une suite de la « Famille démocratique ».

« Dans chaque épisode, nous allons traiter un sujet qui sera lié au genre. Entre autres, le mariage forcé, l’éducation des enfants, les grossesses non désirées, la planification familiale. Nous entendons sensibiliser, changer les comportements des uns et des autres à travers cette série qui est ludique, populaire et facile à suivre », a expliqué Gidéon Vink.

Les acteurs qui joueront dans la série avec Augusta Palenfo, JSK, Pagnangdé, Steeves…

Dès novembre prochain, a pour sa part indiqué le réalisateur Inoussa Kaboré, le public pourra voir « Entre nos murs » sur le petit écran. Le tournage, a-t-il expliqué, prendra entre 30 et 35 jours. Après cela, son équipe s’attèlera à la tâche de post production qui durera aussi un mois. « Entre nos murs », c’est une série de 25 épisodes qui dure chacun 6 minutes. Dans sa production, Semfilms est appuyé par l’Union européenne.

Adama SIGUE

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR