Recent Posts
a
18 November 2018

CLOTURE BABA VILLAGE ACTE : Quand Sofiano rend hommage aux géniteurs de Floby

La deuxième édition du festival Baba village a pris fin hier 21 octobre 2018 sur le terrain de la mairie de Bogodogo. Des artistes et pas des moindres du Burkina Faso mais aussi de l’étranger se sont succédé sur la scène live du festival pour émerveiller le public. Sofiano qui faisait partie des artistes au programme s’est distingué par son hommage rendu aux parents du Noom Naaba.

 Les prestations de clôture du Baba village ont débuté avec la troupe Naaba Yadega. Après une bonne dose de Liwaga les mélomanes ont eu la chance de savourer en live la voix enveloppante de Eunice Goula. Accompagnée dans les chœurs par deux jeunes hommes la protégée du commandant Papus a convaincu le public avec sa prestance. L’ex membre du mythique groupe de Rap Burkinabé yelen, Mawndoé était également présent. Le tchadien a, une fois de plus, confirmé son talent de chanteur en interprétant ses tubes « I am a lion » et « je ne comprends pas » au grand bonheur des Ouagalais. A la fin de sa prestation les Burkinabè ont montré qu’ils le portent toujours et encore dans le cœur en l’ovationnant. Mawndoé a cédé sa place aux tourtereaux Awa Sissao et ATT. Le couple s’est produit sur scène pendant près de 10 minutes. Par la suite Idak Bassave a installé ses quartiers au Baba village.

Imilo Lechanceux haranguant la foule

Au-delà de sa brillante prestation où elle a invité les femmes à ne pas abandonner leurs enfants, la sœur ainée de feu Safoura Delta a, à la fin de sa prestation, démontré sa parfaite maitrise de la batterie en remplaçant le batteur de son orchestre. Passée cette étape Pamika la star et Imilo le chanceux ont fait monter la température d’un cran sur le site du festival. Habillé en ensemble à base de Faso Danfani assorti d’un chapeau en forme d’étoile, le fils du pays, Imilo le chanceux et ses danseurs, Biberon, robot, Zikette etc, ont fait bouger les Babalois et les Babaloises au rythme du Soukini.

Un des fans de Floby tout en larmes

Sofiano a été appelé sur la scène juste après la prestation de Imilo le chanceux. Avant de monter sur le podium le concepteur de « Yiinssan Laafi » s’est prosterné devant le chef de Andemtenga et le Noom Naaba Floby pour recueillir leurs bénédictions. L’artiste des Buzz a marqué son passage en louant le courage et la bienfaisance des parents du Weedo national, qui, pour lui ont su mettre au monde un enfant dont le Burkina avait besoin. On pouvait entendre dans ses paroles «  Johanny ( prénom du père du king zodanga) tu as mis au monde un enfant au grand cœur. Lamoussa (prénom de la mère de Floby) tu es une femme courageuse. Face à ce grand respect à son égard, le Baba n’est pas resté indiffèrent. Il a remis himself de l’argent à Sofiano. En plus du Baba d’autres personnes sont montées sur le podium pour arroser le chao de billets de banque. C’en est donc fini pour la 2e édition du festival Baba Village. Rendez-vous est pris l’année prochaine pour la 3e.

Sofiano en action

Sougrinoma Ismaël GANSORE

Share With:
Comments
  • Xlt Sofiano Fantastique Que Dieu T’accompagne..!

    Oct 23, 2018
  • Type Message:

    Nov 4, 2018

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR