Afriyelba
A la Une

Comment parler de sexualité aux enfants?

Conseillés pour parler de sexualité aux enfants

 

À quel âge faut-il commencer à parler de sexualité avec nos enfants ?

Nous savons qu’il peut être intimidant d’aborder le sujet de la sexualité avec vos enfants, mais ne vous inquiétez pas, il existe plusieurs façons d’entamer des conversations informées et sans jugement.

La première chose à garder à l’esprit est que, tôt ou tard, nos enfants seront exposés à des informations sexuelles et qu’il nous appartient de veiller à ce qu’ils reçoivent des informations précises, pertinentes et informées.

 

L’éducation à la santé sexuelle est parfois insuffisante.

En 2019, selon une étude menée aux États-Unis par la Society for Adolescent Health and Medicine, l’éducation sexuelle des jeunes se limitait encore à « attendre jusqu’au mariage » pour plus de 67% des filles et 58% des garçons dans le monde (Lindberg & Kantor, 2022).

Même si l’établissement scolaire que fréquentent vos enfants aborde la question de la contraception et de la sexualité, il est fortement recommandé que cette conversation ait également lieu à la maison, car cela aidera vos enfants à développer des relations saines et à avoir confiance en eux et en leur corps à l’avenir.

Nous vous expliquons ici comment aborder le sujet à chaque étape de la croissance de vos enfants, et nous vous donnons également une liste de questions auxquelles vous pouvez vous préparer.

 Voici les questions que vos enfants peuvent vous poser sur la sexualité.

Entre le fait que vos enfants partagent des environnements où il y a plus d’enfants curieux et en pleine croissance, et le fait que la plupart d’entre eux ont accès à l’internet, vous pouvez être sûr que beaucoup de ces questions vont surgir.

Soyez donc prêt à donner une réponse éclairée, sans jugement, qui permettra à votre enfant de se sentir en confiance pour communiquer avec vous et venir vous voir quand il en a besoin !

  • Comment sont faits les bébés ?
  • Pourquoi ai-je un vagin ou un pénis et l’autre sexe n’en a pas ?
  • Pourquoi mon pénis change-t-il de taille ?
  • Pourquoi mes seins poussent-ils ?
  • Qu’est-ce que les menstruations ?
  • À quel âge puis-je avoir un bébé ?
  • C’est quoi le sexe ? Est-ce que toi et ma mère/mon père faites l’amour ? ● Est-ce que je dois aimer les filles/garçons ?

 

 Éducation sexuelle par âge.

Entre 2 et 5 ans :

Les enfants commencent souvent à découvrir leur corps et deviennent curieux de l’anatomie en général. Pendant cette étape, il est important de normaliser des mots tels que « vulve », « pénis », « seins », « anus ».

Nous devons nous rappeler que la sexualité ne se limite pas au sexe, mais implique également une connaissance sans tabou de notre corps. C’est pourquoi, au cours de cette étape, il est important de nommer les parties du corps de manière naturelle.

 Entre 6 et 9 ans :

À cet âge, les enfants ont tendance à vouloir explorer les habitudes, les jouets, etc. Le plus important est de ne pas stéréotyper leur comportement, il n’y a pas de couleur, de jouet ou de profession qui devrait être réservé à un sexe ou à un autre.

 Entre 10 et 12 ans :

À partir de 8 ans, la pré-puberté commence et c’est à partir de ce moment-là qu’il est important de commencer à parler à nos enfants des changements que leur corps va subir. En outre, bien que cela puisse être controversé pour de nombreux parents, il est naturel qu’après l’âge de 12 ans, les premiers béguins se produisent.

Les hormones commencent à changer et les jeunes ont souvent leurs premières expériences sexuelles. Il est donc essentiel qu’à ce stade, une conversation ouverte sur le corps, le sexe, la grossesse, le consentement et le respect de notre corps s’engage.

Nous savons qu’il n’est pas facile d’aborder le sujet et qu’il est effrayant de voir ses enfants grandir et d’imaginer qu’à un âge précoce, ils peuvent avoir des pratiques sexuelles, des grossesses non désirées ou contracter des maladies. Et c’est pourquoi, dans notre rôle de parents, nous devons parler ouvertement des pratiques de soins personnels, des relations saines et de l’importance de ne pas précipiter leurs actions à cause de la mode ou de la pression sociale.

 

Parler de la contraception à nos enfants est une tâche très importante.

À un jeune âge, il est clair que l’utilisation d’hormones ou de méthodes contraceptives invasives peut avoir des conséquences. Nous vous conseillons donc de vous renseigner sur les méthodes non hormonales ou de barrière.

Les préservatifs externes et internes sont les plus recommandés, car ce sont des méthodes de planification familiale qui protègent contre les grossesses non désirées, mais aussi contre les maladies.

Nous espérons que ce guide vous aidera à aborder le sujet avec vos enfants et que, grâce à une éducation parentale fondée sur la confiance, les jeunes pourront vivre leur sexualité en toute sécurité.

Pour plus d’informations sur les méthodes contraceptives, nous vous invitons à consulter le site https://findmymethod.org/fr/


Articles similaires

Intronisation de Floby en Noom Naaba: Un an déjà!

Afriyelba

Festival Garba Vacances 2019 :  les organisateurs donnent les détails de l’édition

Afriyelba

DéVA: c’est parti pour la 2e édition

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR