Afriyelba
A la Une Musique

CONCERT DE PRINCE WENDEMI: Mais qu’est ce qui n’a pas marché?


Comme annoncé, l’artiste-musicien Prince Wendemi a tenu son premier concert live à la Maison du peuple de Ouagadougou dans la soirée du samedi 6 février. Le moins que l’on puisse dire est que ce spectacle n’a pas tenu ses promesses pour trois raisons principales: d’abord l’artiste n’est pas venu avec son fameux avion à la Maison du peuple comme il l’avait annoncé, ensuite le public ne s’est pas bousculé à la porte de la Maison du peuple et enfin des guest stars annoncées n’étaient pas de la partie. Toute chose qui nous emmène à nous poser la question suivante: Mais qu’est ce qui n’a pas marché?

Prince Wendemi, dans le soucis de réussir au mieux son premier spectacle live, dénommé concert « Nassar silga » n’a pas fait dans la dentelle. « Je vais organiser un concert jamais vu au Burkina. Je vais mettre les moyens pour atteindre cet objectif » nous avait -il confié au début du mois de janvier. Les moyens, l’artiste en a effectivement mis surtout dans la communication. Débutée au début du mois de janvier, la communication sur le concert s’est accrue durant les deux dernières semaines. Presque toutes les chaînes de radio et de télévision de la place, les organes de presse en ligne et écrit diffusaient qui des spots,  qui des informations sur le concert. La chaîne Trace TV en a fait une pub durant plus de 10 jours. Avec cette grande com donc, on s’attendait à ce que la Maison du peuple grouille de monde le jour du concert.

Prévu pour 20h, c’est à 22h que le spectacle a débuté dans une salle de la Maison du peuple à demi rempli. L’autre aspect dans lequel l’artiste a mis les moyens c’est le podium. Les fans qui ont fait le déplacement ont découvert un géant podium rarement installé dans la cuvette de la Maison du peuple avec à ses deux extrémités deux géants écrans qui retransmettent le concert en direct. Tout ceci est arrosé par des jeux de lumière très impressionnants. Après une première partie assurée par les artistes en herbes et confirmés, l’artiste Prince Wendemi monte sur scène à 23h30. Accompagné du groupe Kalianga, il lance à ses fans: « Nous ne sommes pas venus pour parler mais pour chanter. Allons ». Il débute par une chanson des années 2000, 2002 « Timopko » avant d’enchainer des titres plus récents. Lorsqu’il a entamé sa 4e chanson, le public commence à vider la salle. Toute chose qui n’entame pas la détermination de l’auteur de « Nassar Silga » qui continue son show.

Entre temps il arrête de chanter pour expliquer au peu de personnes restées pourquoi il n’a pas pu atterir avec son avion dans la cour de la Maison du peuple.  « J’avais effectivement dit que je viendrai avec mon avion ici à la Maison du peuple. Comme vous l’avez constatez, j’ai pas pu venir pour raison de sécurité. Je m’excuse vraiment ce sera pour une  prochaine fois » s’est -il excusé avant d’enchainer son titre phare « Nassar Silga ». Avant même d’arriver au bout de la chanson, la salle se vide de son monde. Visiblement mécontent, l’artiste descend de la scène sans même présenter les musiciens qui l’ont accompagner en live après 30 minutes de spectacles. L’autre promesse qui n’a pas été tenue c’est l’absence des artistes Hamed Samani et David le Kombattant pourtant annoncés. Ils figurent même sur l’affiche du concert. Très dur pour le Prince Wendemi qui s’est donné à fond pour ce concert.


Articles similaires

Miss Burkina 2018: Les étoiles de Bobo seront dénichées ce soir

Afriyelba

LES ETALONS ARRIVENT CE SOIR

Afriyelba

La nouvelle danse de Arafat fait le buzz

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR