Afriyelba
Mode

CONCERT DE SIDIKI DIABATE A BOBO : IL LUI A FALLU DEUX CONCERTS POUR SATISFAIRE SES FANS


sidiki
Fou fou et fou ; c’est en ces termes que l’on peut qualifier le concert de l’artiste-musicien malien au théâtre de l’amitié de Bobo Dioulasso hier 7 mars. Ayant signé pour un spectacle, l’artiste était obligé de se produire une seconde fois pour pouvoir satisfaire ses fans sortis très nombreux.

De mémoire des Bobolais, c’est la 2e fois qu’un artiste-musicien réussi cet exploit depuis l’existence du Théâtre de l’amitié de Bobo Dioulasso : celui de faire deux concerts à guichets fermés la même nuit. « La première fois c’était avec le président Douk Saga » se rappelle le promoteur de spectacle Lam’s de Dioulassoba. Hier nuit, le jeune artiste malien Sidiki Diabaté est donc le 2e artiste à inscrire son nom dans les annales de l’histoire des concerts à Bobo Dioulasso. Un fait pas si étonnant au regard de la côte, de la popularité et de l’aura dont jouis l’auteur de « Fais-moi confiance » à Bobo Dioulasso et en Afrique en gé éral. Dès l’annonce du concert, personne ne voulait se faire conter l’évènement. Les organisateurs n’ont pas eu besoin de faire une grande com. De bouches à oreilles, les Bobolais se sont informés et attendaient avec impatience le 7 mars pour faire le show avec le chouchou des « nanans ».

sikk
SIDIKI DIBATE communiant avec le public

Le jour J, le théâtre de l’amitié de Bobo a commencé à recevoir ses premiers spectateurs dès 17H. Sous les contrôles bien approfondis des hommes de sécurité postés devant la porte, ils rentraient un à un pour pouvoir être parmi les 3000 personnes à occuper la cuvette du théâtre de l’amitié. A 20h déjà la salle était pleine. Un coup d’œil à l’extérieur et on constate que ceux qui attendent sont plus que ceux qui sont à l’intérieur. « Il faut commencer » ordonne Ablo Manadja l’un des organisateurs. Ispolo, le célèbre animateur de Bobo se saisi donc du micro et entame la première partie avec les artistes en herbe. Il était 21h. Au fur et à mesure que l’on déballait le conducteur, on se rend compte que le monde qui est dehors s’agrandi. Arrivé dans l’après midi du 7 mars avec une forte délégation, Sidiki Diabaté était déjà au théâtre de l’amitié à 20h. Vu l’ampleur de la situation, Ablo Manadja rend compte à la star et à son papa.

sikkkk
Ils étaient nombreux les fans de l’artiste à patienter dehors

Ensemble, il décide de faire un deuxième spectacle pour satisfaire ceux qui sont dehors. « Même si c’est 3 spectacles je suis prêt à le faire. Je suis là pour ça » s’est réjoui Sidiki Diabaté qui confie que la même situation s’est produite en Guinée Conakry où il s’est rendu le mois dernier. Ispolo est chargé d’apporter l’information au public. « On me charge de vous dire surtout à ceux qui sont dehors de ne pas s’en faire car, il y aura un 2e concert qui sera donné pour ceux qui n’ont pas pu accéder à la salle. Dites à ceux qui sont à la Maison et qui veulent venir de ne pas hésiter parce que Sidiki Diabaté a décidé de satisfaire tous ces fans ». Information bien captée. Le show peut alors continuer. Après le passage de quelques artistes invités, Dj Lewis, animateur et DJ personnel de Sidiki Diabaté qui avait déjà installé ses platines sur la scène annonce Sidiki Diabaté.

Et c’est avec des cris de joie, des applaudissements et des téléphones allumés et en station debout que le public de Bobo Dioulasso a accueillis Sidiki Diabaté sous le rythme de sa musique qui cartonne actuellement « Fais moi confiance ». Sur scène l’artiste n’a même pas souffert pour remplir son engagement. Il suffit seulement qu’il entame une chanson et le public la termine à sa place. Les fans du Malien ont repris en chœur, entre autres les titres « fais moi confiance », « Joyeux anniversaire » ; Inianafi Debena » au grand bonheur de Tamani Diabaté, le géniteur de Sidiki Diabaté qui avait pris place dans le public et sous les regards de Imilo Lechanceux venu suivre le spectacle de son ami et collègue.

sik
Une vue de la salle à l’annonce de Sidiki Diabaté

Entre temps, l’artiste fais une pause et demande au public d’ovationner son papa qui, pour la première fois se déplace pour assister à son concert. « IL a roulé en voiture de Bamako jusqu’à Bobo pour voir mon concert. C’est la première fois qu’il le fait et je suis très content » a expliqué Sidiki Diabaté avant de dire que le Burkina et le Mali forme le même pays.
« La preuve est que lorsque ça chauffait au Mali, les soldats du Burkina sont venus sauvés le Mali. Je suis très reconnaissant au peuple burkinabè et je les remercie sincèrement pour cela » a dit l’auteur de « Fais moi confiance » avant de demander une minute de silence pour tous les soldats qui sont tombés au Mali . Après, il continue avec quelques chansons avant de dire au revoir au public ou du moins à son premier public. « Le concert est terminé. Nous vous demandons de vider les lieux pour que ceux qui sont dehors puissent rentrer » annonce Ispolo. « Nous ne sortirons pas. On est calé-barré » répond le public qui visiblement n’était pas prêt pour sortir de la salle. Tant bien que mal et avec l’aide des hommes de sécurité les organisateurs arrivent à vider la salle.

Il était 23h. Et on recommence. Dehors les gens sont aussi nombreux que lors du premier concert, si non même plus. Après une pause d’1h de temps pour permettre au public de rentrer Sidiki retrouve la scène pour son 2e concert avec un public aussi plus enflammé que le premier. Le même scénario, les mêmes gestes, les mêmes paroles et les mêmes chansons sont repris pour les fans acquis à sa cause. C’est à 1h du matin que Sidiki Diabaté a dit bye bye à ses fans de Bobo. Cap est mis aujourd’hui à Ouagadougou pour le gala organisé par Amed Traoré le Panamien au SIAO à partir de 20h. Sidiki Diabaté prendra son vol à 13h et arrivera à Ouagadougou aux environs de 14h. Quant aux autres membres de la délégation, ils quitteront Bobo dans la matinée.
Yannick SANKARA

 


Articles similaires

Slow Train Through Spain: A Narrow-gauge Ride Through España Verde

Afriyelba

Issouf Compaoré célèbre un demi siècle au service de la musique.

Afriyelba

Andréa N’guessan, élue Miss Côte d’Ivoire 2015

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR