Afriyelba
A la Une Musique

« CULTURE AT WORK AFRICA » : Faire du dialogue interculturel un levier de paix


Le lancement officiel du premier évènement du projet « Culture at work Africa », est intervenu, le 21 février 2019, à Ouagadougou. Un symposium qui réunit une soixantaine de participants dont les représentants des 15 projets financés dans 12 pays africains, les partenaires associés, des experts et des acteurs culturels.

« Culture at work of Africa » est un projet triennal qui s’étendra de février 2018 à mai 2021 financé par l’Union européenne. Il vise à créer des nouvelles opportunités et mobiliser les parties prenantes afin de promouvoir le dialogue interculturel et la diversité culturelle comme vecteurs d’inclusion sociale et de développement humain durable en Afrique.

Pour cette première phase, un appel à projets a été lancé et 15 projets qui favorisent le développement d’espaces sûrs et neutres pour le dialogue interculturel et visent à promouvoir la citoyenneté active et les relations intercommunautaires ont été retenus. Ces projets, issus de 12 pays d’Afrique bénéficieront d’un financement à hauteur de 1 million d’euros.

Selon le ministre, Le projet est un bel exemple de collaboration, de mise en en commun des ressources, des efforts et des expertises pour des…..

Au Burkina Faso, c’est le Centre de développement chorégraphique (CDC) La termitière qui a été retenu avec son projet intitulé « Hors imite ». Les objectifs spécifiques visés par « Culture at work Africa », selon Valeria Marcolin représentant du consortium porteur du projet sont, entre autres, d’appuyer les projets locaux et régionaux de coopération multilatérale qui promeuvent le dialogue interculturel et les expressions culturelles. En plus de cela, le projet entend construire et augmenter durablement les compétences des acteurs locaux concernés ainsi que les capacités de gestion pour soutenir le dialogue interculturel, la promotion d’une culture de paix et améliorer la gestion de la diversité pour le développement local.

Enfin, par ses actions, « Culture at work Africa » va promouvoir la citoyenneté, les relations intercommunautaires et le dialogue culturel par le biais d’une plateforme pour la diffusion, le plaidoyer, la sensibilisation, les échanges, l’apprentissage par les pairs et la création des réseaux régionaux. Déjà, pour cette première rencontre des représentants des projets, l’ambassadeur de l’Union européenne, Jean Lamy, a fait remarquer que le thème choisi « promouvoir la valeur publique du dialogue interculturel pour la cohésion sociale en Afrique », répond à ces ambitions.  « Ce thème souligne l’importance de la culture dans un contexte marqué par la mondialisation des conflits », a-t-il dit.

L’ambassadeur de l’Union européenne, Jean Lamy (blanc), a fait remarquer que « Ce thème souligne l’importance de la culture dans un contexte marqué par la mondialisation des conflits »

Abondant dans ce sens, le ministre en charge de la culture, Abdoul Karim Sango, dira que : « Nul n’a besoin de souligner que le partage d’informations et d’expériences, le renforcement de partenariats à l’échelle continentale dans le cadre de réseaux forts et dynamique engagés dans la lutte contre l’intolérance et l’extrémisme, constitue une condition de réussite au combat généralisé que nous devons mener sans relâche   pour l‘instauration d’un monde de paix ». Le projet, a poursuivi le ministre, est un bel exemple de collaboration, de mise en en commun des ressources, des efforts et des expertises pour des actions plus dynamiques et plus porteuses de résultats sur le terrain du dialogue interculturel et interreligieux, facteurs essentiels de paix et de cohésion.

Pour ce premier symposium, il a invité les acteurs à s’engager dans les travaux afin d’arriver aux résultats escomptés.

Adama SIGUE


Articles similaires

PSG: Serges Aurier en garde à vue pour….

Afriyelba

FETE DE LA MUSIQUE: L’ambiance était folle à la Place de la nation

Afriyelba

Didier Drogba est annoncé au Burkina Faso

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR