Afriyelba
A la Une Société

Culture: « L’association Théâtre soleil » sème des « graines d’espoir »


Le projet « Graine d’espoir » porté par le Théâtre soleil fait son petit bonhomme de chemin depuis sa création. En effet, ils sont de plus en plus nombreux les enfants qu’il initie à l’art et à la culture. Cette année encore, ils étaient des dizaines d’enfants à être monté sur scène pour montrer au public, le 20 mai dernier, leur savoir-faire dans le domaine artistique, après avoir bénéficié d’une année de formation.

Thierry Oueda, directeur artistique du Théâtre Soleil s’est réjoui d’avoir formé les enfants

Elle s’appelle Nafissa et elle est en classe de CM1. Parallèlement à ses cours, elle a suivi, au cours de l’année scolaire, une formation en théâtre. Sur scène et interprétant « La chaussure du roi Makoko », le 20 mai dernier, elle a confié être à l’aise. J’arrive maintenant, a-t-elle dit, à répéter et interpréter les textes sans trop d’efforts. « Je ne regrette pas d’avoir fait du théâtre et quand je vais grandir, j’aimerais être actrice », a-t-elle dit. « Moi, j’aimerais aussi être comédien », a, pour sa part indiqué Sylla Baba, lui aussi élève et bénéficiaire du projet « Graine d’espoir ».

Les enfants imitant les chaussures du roi Makoko

Tout comme ces deux, ils étaient des dizaines à avoir bénéficié de l’assistance des professionnels du centre Théâtre soleil dans plusieurs disciplines de l’art et de la culture. Entre autres, le théâtre, la danse, le dessin, le balafon et le djembé. Le rendu des enfants après avoir suivi deux séances de deux heures par semaines est, selon Thierry Oueda, directeur artistique de Théâtre soleil, très satisfaisant. « Nousvoulons former des décideurs qui ne seront pas des analphabètes culturelles », a-t-il dit. Pour ce faire, à l’entendre, Graine d’espoir entend évoluer avec plus d’enfants et prendre en compte plus d’écoles tout en faisant des créations destinée au jeune public.

En danse tout comme le Djémbé, les enfant,ont montré leur savoir-faire

En rappel « Graine d’espoir » est gratuite et accessible à tous les enfants. Pour les inscriptions les parents peuvent se rendre au Théatre soleil sis à Cissin, non loin du palais de la culture Jean Pierre Guingané.

Camara ZANGA


Articles similaires

Musique: Finfou vous présente son « arbre du pardon »

Afriyelba

Iron Biby Accueilli en héro dans sa ville natale

Afriyelba

RDC : Maître Gims va bientôt acquérir la nationalité française

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR