Afriyelba
A la Une Musique

Dédicace de l’album de Floby : Voici comment s’est passée la soirée


Rarement une conférence de presse n’a mobilisé autant de monde. Attendu depuis longtemps, la conférence de presse dédicace du nouvel album de l’artiste Floby a connu un monde fou hier 30 juin au reemdogo. Venus de toutes les provinces du Burkina, des fans de l’artiste n’ont pas voulu se faire conter l’évènement malgré que ce soit une soirée de présentation de l’œuvre à la presse. Plus de 500 personnes étaient présentes dans la cuvette du reemdogo. On se croirait à une émission de Cocktail. « Durant mes 9 ans de carrière, je n’ai jamais vu autant de mobilisation au tour de la sortie d’un album » s’est réjoui Floby.

Prévue pour 18h30, c’est finalement à 19h30 que l’évènement a débuté. Au présidium ont pris place Floby, son manager général, le commandant Papus et l’assistant Fidèle Clovis Ouédraogo. La projection d’un élément vidéo retraçant la carrière de Floby depuis la sortie de son premier album en 2006 jusqu’à la date du 30 juin 2015, suivi d’une interview d’éminentes hommes du showbiz burkinabè et du citoyen lamda sur l’artiste ont planté le décor. Entre autres, le commissaire général des Kundé, Jah Press, les célèbres animateurs Alphao et Big Ben, le directeur des industries culturelles, Almamy Becker Ouédraogo ont dans la vidéo, dit du bien de Floby qu’ils ont considéré comme l’étoile de la musique africaine. Après cet élément bien apprécié du public place étaient faite à l’audition des titres du nouvel album. « M Pengda Wende » comprenez par là « Je rends grâce à Dieu ; tel est le titre de la nouvelle œuvre composé de 14 titres soit 2 de plus sur ce qui était annoncé.

Floby prend des bénédictions

A l’audition de chaque titre, le public applaudi, cri de joie et demande à ce que l’on « biss ». Les plus heureux rejoignaient l’artiste au présidium pour le féliciter et lui donner des billets de banque. « Lokido », « Wedo », « Watabéogo », « Toi et moi » ; « Gama Gama to go », « C’est », « L’Etape de demain » ont été entre autres passé en revue au grand bonheur des fans de l’artiste et devant le chef du village de Floby venu pour la circonstance. « Si vous permettez, avant de répondre à vos questions, je vais prendre des bénédictions auprès de mon chef de village qui est présent dans la salle » a demandé Floby au public avant de se lever du présidium pour aller se coucher devant le chef. Main droite sur la tête du king Zodanga, le chef a ainsi béni publiquement le papa des orphelins avant qu’il ne vienne se prêter aux questions des journalistes présents nombreux dans la cuvette du reemdogo.

Quand Floby plonge ses fans dans l’émotion totale

Des journalistes qui n’ont pas manqué de poser plusieurs questions sur l’album, de faire des commentaires et des propositions pour que « M Pengda Wendé » puisse voyager partout dans le monde. Des préoccupations auxquelles le présidium a apporté des réponses avant de faire découvrir le clip du titre phare de l’album à savoir « Lokido » chanté en collaboration avec le Congolais Ali Spydi au public. Le moment le plus attendu de la soirée a été sans doute la prestation en live de l’artiste. Avec au complet sa bande, Floby a égrené 5 titres de son nouvel album au grand bonheur de ses fans. Si le public a crié de joie et dansé au rythme des 4 autres chansons interprétées, ceci n’a pas été le cas lorsque l’artiste a entonné la chanson « Watabéogo ».

Avant même de l’entonner, l’artiste a tenu à préciser que c’est une chanson très émotionnelle et qu’il s’excusait auprès de ses fans pour la tristesse que la chanson causera. « Watabéogo » qui veut dire « Je reviens demain » est une chanson en hommage à son papa décédé. « Tu as dit depuis que tu reviens demain et jusqu’à aujourd’hui tu n’es pas encore venu » ; « Papa tu es parti nous laissant avec une femme veuve », « Papa quand viendra tu finalement ? » « Papa, nous t’attendons toujours » ; ce sont là quelques mots que nous avons pu capter de cette chanson. Il n’en fallait pas plus pour plonger les nombreux fans de l’artiste dans une émotion totale.

Scotché à la bouche et aux gestes de Floby le public qui criait et dansait depuis le début de la soirée, est resté muet tout au long de la chanson. « C’est triste » a lâché un des fans juste après la chanson. L’interprétation de Lokido avec le Congolais Ali Spydi est venu redonner du sourire au public et mettre fin à la soirée. « Waou quelle soirée ! » ; « Tu es bon, puisse Dieu continuer à te bénir » ; « Bon vent Floby » disaient les uns et les autres. C’est ainsi donc qu’est né le 4e album de Floby après « Mam Sooré » en 2006 », « wilgui mam en 2009 » et « Wend’n mi » en 2012. Nous vous reviendront très prochainement avec une analyse de « M Pengda Wendé »


Articles similaires

Iba One ft Sidiki Diabaté ft…. -Génération RR

Afriyelba

Ballon d’or africain: La réaction de Mohamed Salah après le sacre de Sadio Mané

Afriyelba

Théâtre et marionnettes : Un mois de festival dans 5 pays

Afriyelba

1 comment

Ange lo Déc 10, 2017 at 18 h 08 min

Comment:moi anselme je préparation de me albums

Reply

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR