Afriyelba
Mode

Don Sharp De Batoro: «Insuffisance rénale», son nouveau combat


Seydou Batoro dit De Batoro se rendra à Belleville (à la frontière Belgo-Suisse) le 3 février 2016, pour une série de spectacles et expositions au profit des médecins néphrologues qui luttent pour des meilleures conditions de traitement de l’insuffisance rénale en Afrique. Ce slameur musicien, présentateur, entrepreneur et PDG d’Africa Production, mettra à profit son savoir-faire pour le bien d’une association qui verra bientôt le jour.

Situé à 30 km entre la Belgique et la Suisse à 30 mn de Genève, Belleville est située à la frontière au niveau du pied du Mont Blanc. L’artiste Don Sharp De Batoro s’y rendra pour des spectacles de lancement d’une association des médecins néphrologues qui se battent jours et nuits pour sauver des vies. Défenseur attitré de cette maladie communément appelé «Insuffisance rénale», Don Sharp de Batoro apportera sa contribution artistique pour une prise plus conséquente des patients en Afrique. «Aujourd’hui, l’insuffisance rénale n’épargne même plus les pauvres. Avant, pour ceux qui avaient des moyens, faisaient des voyages en Europe pour des dialyses. Les coûts mensuels sont colossaux à telle enseigne qu’à la longue, beaucoup de patients se laissent mourir. Si cette maladie atteint donc les couches défavorisées, c’est qu’il y a un problème» analyse le concepteur du label TPM.

Donsharp

Les médecins de la région du Mont Blanc ont décidé de monter une association pour venir en aide matériellement et techniquement aux personnes atteintes de cette maladie en Afrique. Le lancement de cette association aura lieu le 6 février 2016 dans cette région. Au cours de cette soirée de lancement, il y aura une collecte de fonds qui sera organisée. Ces fonds collectés permettront d’acheter du matériel afin de l’acheminer au Burkina Faso. Selon les membres de cette association, elle ne fonctionnera pas comme une clinique, mais plutôt comme un acte social. Ils viendront avec la compétence et le matériel pour former sur place les volontaires qui prendront le relai. Une méthode de don de reins artificiel sera également envisagée dans la mesure où, la demande se fait de plus en plus persistante. L’association compte mettre à la disposition des personnes les plus vulnérables, des reins artificiels qui fonctionnent comme des reins normaux.

Raison pour laquelle la présence de Don Sharp à Belleville pour le lancement officiel de cette association dénommée AURAF (Association pour l’utilisation du rein artificiel en Afrique) que préside le Docteur spécialiste Néphrologue Roland Kintega est capitale. Deux artistes seront à l’honneur. Le groupe Afridiez et notre artiste slameur De Batoro. Ce dernier a été choisi pour cette activité grâce à son slam assez panafricain qui met en exergue les thématiques pertinentes et variées. Il mettra son séjour d’un mois à profit, à compter du 3 février 2016. Des expositions ventes seront prévues où De Batoro sera également convié à présenter son label et sa marque vestimentaire dont la thématique «Afrique, terre de la prochaine migration» (TPM) fait couler beaucoup d’encre et de salive. Grâce aux TDR (termes de référence) qu’il a reçus de la part des médecins, il donnera des spectacles vivants. «Je vais ajouter de la musique dansante et folklorique lors de mes prestations» renchérit l’artiste. Le projet se poursuivra au Burkina Faso en aout-septembre 2016 dans le cadre de la phase opératoire. De Batoro sera alors chargé d’organiser toute la campagne artistique et promotionnelle à travers un concours de slam dont la thématique portera sur «L’insuffisance rénale, maladie critique».

Jabbar


Articles similaires

MISS RONDE BURKINA 2016: l’élection, c’est pour ce 29 mai

Afriyelba

Miss Burkina: Le Centre-sud connait ses candidates

Afriyelba

NBK fait son entrée en grande pompe sur la scène musicale avec son single  »J’aime ton mouvement ».

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR