Recent Posts
a
18 February 2019

EN ROUTE POUR LE FESPACO : Decouvrez les Etalons d’or de Yennega depuis 1972

Le FESPACO a vu le jour en 1969. Mais c’est 3 ans après soit, en 1972 que la manifestation a été institutionnalisée. C’est également au cours de cette année que le grand prix, Etalon d’or de Yennega a été introduit. Depuis, 160 prix ont été décernés parmi lesquels on compte 23 Etalons d’or. Nous vous proposons ici de découvrir que sont les réalisateurs qui ont pu décrocher le grand prix, les affiches de leurs films et les différentes éditions au cours desquelles ils ont été faits lauréats.

Alain Gomis pour son film «Félicité» 2017

Fièvres d’Hicham Ayouch (France, Maroc) 2015

Alain Gomis pour son film «Tey (Aujourd’hui)» 2013

«Pégase» de Mohamed Mouftakir du Maroc 2011

«Téza» de Haïlé Gérima (Ethiopie) 2009

«Ezra» de Newton Aduaka (Nigeria) 2007

«Drum» de Zola Maseko (Afrique du Sud) 2005

« En attendant le bonheur » de Abderrahmane Sissako ( Mauritanie) 2003

« Ali Zaoua »de Nabil Ayouch (Maroc) 2001

« Pièces d’identités » de Mwézé Ngangura Dieudonné (République Démocratique du Congo) 1999

« Buud Yam » de Gaston Jean-Marie Kaboré (Burkina Faso) 1997

« Guimba » de Cheick Oumar Sissoko (Mali) 1995

« Au nom du Christ » de Roger Gnoan Mbala (Côte d’Ivoire) 1993

« Tilaï » de Idrissa Ouédraogo (Burkina Faso) 1991

« Héritage… Africa » de Kwah Ansah (Ghana) 1989

« Sarraounia » de Med Hondo (Burkina / Maroc) 1987

« Histoire d’une rencontre » de Brahim Tsaki (Algérie) 1985

Grand Prix Etalon de Yennenga : « Finyè » de Souleymane Cissé (Mali) 1983

« Djelli » de Fadika Kramo Lanciné (Côte d’Ivoire) 1981

« Baara (Le Travail) » de Souleymane Cissé (Mali) 1979

« Muna Moto (l’enfant de l’autre) » de Dikongué Pipa (Cameroun) 1976

« Les Milles et une mains » de Souheil Ben Barka (Maroc) 1973

« Le Wazzou polygame » de Oumarou Ganda (Niger) 1972

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR