Afriyelba
A la Une Humour

Festival Bon Nané Ouistiti d’or : Le 1er janvier à Bobo et le 2 à Ouagadougou pour la 13e édition.


Existe t’il une meilleure façon de débuter la nouvelle que dans le rire et la bonne humeur ? Cela est possible grâce au festival Bon Nané/ Ouistiti d’or qui depuis 13 ans propose au public burkinabè un spectacle d’humour avec des artistes burkinabè et internationaux. Cet évènement organisé par l’Association Benkadi pour la culture et le développement durable (ABCD), Productions Universelles et Ouistiti TV est également l’occasion de reconnaitre le mérite des acteurs de l’humour à travers une cérémonie de remise de trophée et des master class.Cette année, le concept Rir’volution revient pour la deuxième fois après 2015. Les dates retenues par le comité d’organisation qui a rencontré la presse ce jeudi 29 décembre sont le 1er janvier à Bobo Dioulasso et le 2 janvier à Ouagadougou.

Mala Adamo, L’intellectuel Kaboré et Aladji Cliachi étaient aux côtés de Salif Sanfo pour le point de presse du festival Bon Nané/Ouistiti d’or 2023.

Le rir’volution s’est invité pour la première fois au festival Bon Nané/Ouistiti d’or en 2015 suite à l’avènement de l’insurrection populaire de 2014. Les remous socio-politiques que vit le Burkina Faso sont la raison de la Rir’volution II. Selon Salif Sanfo, directeur du festival, le rire a sa contribution à apporter pour la résolution de la crise sécuritaire que traverse le Burkina.<< Nous sommes convaincus que nous ne pouvons pas gagner cette guerre uniquement par les armes. C’est aussi et surtout en restant unis et soudés, en restant résilient, en puisant dans nos cultures et traditions et en gardant le sourire>> a-t-il expliqué. L’évènement a donc pour but de promouvoir la paix, le vivre ensemble dans la cohésion en travaillant à la démocratisation et à la décentralisation de la bonne humeur et à travers des spectacles de qualité ; d’où le thème ‘‘Humour et paix » autour du concept de  »Sommet des Présidents pour le retour de la paix au Faso ».<< Dans le cadre de ce sommet des présidents pour le retour de la paix, il s’agira de mettre sur le même plateau les présidents du Sounongoland, qui est un pays dans lequel on vit la joie 24 heures/24 et 365 jours/365. Quand il y’a des larmes au Sounongoland c’est des larmes de joie, quand il y’a des morts c’est des morts de rire>> a ajouté Salif Sanfo. Les spectateurs auront droit à des imitations de présidents et de personnalités politiques burkinabè et de la sous région.

Pour Salif Sanfo, les armes seules ne peuvent pas venir à bout du terrorisme. La culture a sa partition à jouer.

Au programme, il y’aura des prestations artistiques, des sensibilisations sur la paix et le vivre ensemble, la caravane  »Ouistiti du rire » en faveur des personnes déplacées internes (PDI) et des victimes du terrorisme et une découverte de jeunes talents humoristiques. Les artistes attendus à Bobo Dioulasso à la maison de la culture Anselme Titiama Sanou sont Mala Adamo et L’intellectuel Kaboré de la Côte d’Ivoire, Saad Télécom, Aladji Cliachi du Burkina et des jeunes talents  à découvrir. En plus des artistes programmés à Bobo Dioulasso, les spectateurs de Ouagadougou verront sur la scène du CENASA Philo, Le sommet des chefs d’Etat et Tallco Poullo comme invité spécial. Les prix d’entrée sont fixées à 2000, 3000 et 5000 francs CFA pour Bobo Dioulasso et 5000 et 10000 francs pour Ouagadougou.

Le festival Bon Nané 2023 est patronné par le ministre de la communication, de la culture, des arts et du tourisme Emmanuel Ouédraogo et parrainé par madame Aïcha Dabré.

Par Wend Kouni 


Articles similaires

Le Sénégal détrône la Tunisie au titre de meilleur couscous du monde

Afriyelba

Musique: Aya Nakamura réalise un nouveau record!

Afriyelba

FC Barcelone: Luis Suarez achète une maison à Coutinho

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR