Afriyelba
A la Une Société

Hôpital Yalgado Ouédraogo: Le don très précieux de l’Association des Burkinabè de Houston à la maternité


Chose promise, chose due. Ils ont promis le 2 avril dernier lors de leur soirée gala en différé de la journée du 8 mars de récolter des fonds afin de venir en aide à la maternité du Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo. Eh bien cette promesse, les membres de l’Association des Burkinabè de Houston en particulier et la diaspora burkinabè des Etats-Unis en général vient de la tenir dans la matinée de ce 19 juin. A travers un de leurs représentants, ils ont, en effet, fait un don de matériel sanitaire à l’hôpital. Un don que, Robert Sangaré, directeur général de l’hôpital a qualifié de très précieux.

Une vue du matériel

Une table gynécologique en AMIU, Un stérilisateur, 5 boites d’accouchement, 23 boites à tranchant de coton, 5 matériel complet de réanimation de nouveau né, 5 gants d’examen en vrac carton/10, 10 Ajax poudre détergent 750g, 1 boite de laparotomie, 1 boite de mastectomie, un fauteuil roulant, un brancart pour les malades, une boite de gynécologie en AMIU, une lampe baladeuse en salle d’accouchement AMIU et 20 gel antiseptique pour les mains 475ml, voici le matériel donné par William Zongo, responsable à l’information de l’Association des Burkinabè de Houston au directeur général de l’hôpital Yalgado Ouédraogo Robert Sangaré.

Le don s’est fait sous les regards joyeux des femmes

Un geste qu’il a posé non seulement au nom de l’Association des Burkinabè de Houston mais aussi, au nom de toute la diaspora burkinabè des Etats-Unis. D’une valeur total de 2 400 500 F CFA ce don a été possible grâce à une collecte de fonds réalisée le 2 avril dernier au cours d’un gala d’hommage à la femme burkinabè. Ce jour, a fait savoir William zongo, « nous sommes allés au delà de l’aspect festif de la fête du 8 mars pour récolter des fonds afin de venir en aide aux nombreuses femmes qui sont en difficultés à l’hôpital Yalgado ici ».

William Zongo, responsable à l’information de l’Association s’est dit très heureux de pouvoir contribuer à soulager la souffrance de nos mamans

Avant de réceptionner le don, Robert Sangaré a surtout apprécié la démarche de l’Association. « L’association est d’abord venue faire une visite pour se renseigner sur les besoins de la maternité avant d’aller payer le matériel. Et le matériel qui est là correspond parfaitement à nos besoins, il est conforme à ce que le service technique a recommandé. C’est le type de matériel très précieux dont nous avons besoin » » se réjoui t-t-il avant d’adresser ses remerciements les plus sincères à la diaspora burkinabè des Etats-Unis pour avoir pensé à leurs mamans au pays.

Le DG du Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo a souhaité que le don fasse tâche d’huile après des autres communautés

Il a, par la suite, souhaité que le geste inspire les communautés des burkinabè vivant dans les autres pays. C’est de la sorte qu’ils montreront leur attachement à leur patrie » a indiqué le directeur général de l’hôpital qui conclu en disant qu’il rendra compte du don à sa hiérarchie. Bravo donc aux Burkinabè vivant aux Etats. Vivement que ce geste fasse tâche d’huile au niveau des autres communautés.

Les responsables de l’hôpital et la délégation des donateurs posant en famille pour la postérité

Yannick SANKARA


Articles similaires

Voici l’homme avec les plus grandes hanches et fesses naturelles

Afriyelba

Cinéma: «La série “Supers flics” m’a sauvé de la dépression» a revélé Kady Traoré

Afriyelba

Imilo- Bracket en collaboration?

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR