21 January 2021

Insertion sociale des enfants de la rue : « Prophète Joël Krasso » en fait son cheval de bataille

Partager
  • 16
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    16
    Partages

Donner les raisons de sa présence Au Burkina Faso, c’était l’objectif de la conférence de presse organisée par Prophète Joël KRASSO, comme il se fait appeler, à Larrys Lodge. C’était le 12 janvier 2020 à Ouagadougou. De sa mission pour Dieu, à son combat pour l’éducation des enfants en passant par sa vie d’artiste musicien et écrivain, l’homme, sans langue de bois, a tout dévoilé aux journalistes présents à cette conférence de presse.  

Serviteur de Dieu de nationalité ivoirienne, auteur de six albums disponibles sur le marché de disc, écrivain, Prophète Joël Krasso est l’un des Gospel man en Afrique, selon ses dires. Il est aussi le fondateur de la Fondation Joël KRASSO, Espoir de vie qui a pour mission de lutter pour l’éducation des enfants notamment, leur réinsertion dans la société et à l’école. Car « Le développement de l’Afrique doit impérativement passer par l’Education », selon ses propres mots. D’ailleurs c’est l’un des objectifs de sa visite au Burkina. Pour lui c’est Dieu qui a choisi le Burkina Faso pour qu’il entame sa campagne de « Grande veillée de prière ». Une veillée qui aura lieu ce 15 janvier 2021 à 20h à l’espace Dieudonné derrière la Mairie de Bogodogo non loin du SIAO. Cette campagne sera l’occasion pour le Prophète et son staff de visiter environ 300 familles pour les faire bénéficier de dons. « On ne peut pas parler de Dieu sans leur donner à manger », a-t-il justifié.

Les journalistes ont écouté avec beaucoup d’intérêt les témoignage de l’homme de Dieu

Selon lui, le problème du djihadisme est lié aux enfants de la rue. C’est pourquoi il a inscrit ce combat parmi les nombreuses missions qu’il mène dans le monde. « Le seul problème auquel les présidents africains ne se soucient pas c’est l’avenir », regrette le “Marechal de la brigade anti-sorciers”. A l’en croire, l’État a les moyens d’imposer l’éducation aux enfants. Et pour le justifié, il a pris sa fondation en exemple qui a pu scolariser, en moins de deux ans d’existence, plus de 2000 enfants et prendre en charge 60 veuves. A l’issue de la Grande veillée de prière, l’homme “aux multiples casquettes” ambitionne d’organiser, avec les journalistes, une journée de dons aux enfants de la rue. Rendez-vous est pris donc ce 15 janvier à l’espace Dieudonné pour la Grande veillée de prière avec Prophète Joël Krasso, le Maréchal de la brigade anti-sorciers.

ANC

 


Partager
  • 16
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    16
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR