Afriyelba
A la Une Mode

Issa Sorogo designer international: Les raisons de la création de sa collection Waga doux


Issa Sorogo, le désigner Burkinabè basé au Etats Unis était en visite privée et personnelle à Ouagadougou le Weekend dernier. Durant son bref séjour de 24h au Pays des hommes intègres, nous l’avons rencontré pour en savoir plus sur sa collection « waga doux » qui fait actuellement le tour du monde.

Afriyelba: Pouvez-vous nous parler de votre collection waga doux que vous avez présentée à la dernière édition des Kundé au Burkina Faso? D’où vous ai venu l’idée de la création de cette collection?

Issa Sorogo: L’idée de la collection waga doux m’est venue suite aux attaques terroristes qui ont eu lieu à Ouagadougou le 15 janvier dernier. J’ai été beaucoup touché par ce drame et comme je vis à l’extérieur, j’ai décidé de créer cette collection pour non seulement rendre hommage aux victimes mais aussi, montrer mon soutien total au peuple burkinabè et au delà à tous les peuples du monde qui sont victimes des attentas terroristes. C’est un message positif, de vie, d’espoir que j’ai voulu faire passer à travers cette collection.

Comment avez-vous apprécié le fait que le commissariat général des Kundé soit venu vers vous cette année?

waga doux
La collection Waga doux à Montréal

C’était vraiment un grand honneur. Je remercie très sincèrement la première dame du Faso et le commissaire général des Kundé Jah Press pour m’avoir choisi par tant de designers. Je suis très honoré. Pour les satisfaire je me suis donné à fond moralement et financièrement pour que la collection soit au top. Il faut préciser qu’avant de venir au Kundé la collection a été présentée au MASA en Côte d’Ivoire. Elle a été très bien appréciée de tous et du coup cela m’a donné le courage d’approfondir mes recherches pour montrer quelque chose de plus  glamour au Kundé. Et c’est ce qui a été fait.

Après Ouagadougou, vous l’avez présenté à d’autres évènements?

Oui, la collection waga doux fait actuellement le tour du monde. Après Ouagadougou, elle a été à Montréal où nous avons été pour rendre hommage aux victimes des attaques de Ouagadougou. Si vous l’avez constaté, parmi les victimes, il y avait des canadiens donc présentez la collection à Montréal était un signal fort pour moi. Elle a été très bien appréciée. Au delà de l’aspect glamour et luxe de la collection waga doux, je passe un message de paix et de joie de vivre. Après Montréal, nous l’avons présenté à des petits évènements pour montrer au public ce que nous avons fait pour lutter contre le terrorisme. Le 23 juillet la collection a été « chootée » à Abidjan en Côte d’Ivoire pour un magazine de mode. Nous allons repartir là-bas en septembre le 22 précisément aux oscars de la mode ivoirienne pour la présenter. Nous avons été choisis comme invité d’honneur et nous allons présenter la collection waga doux.

Un aperçu de la collection Ouagadoux présentée au Kundé 2016.

Je voudrais terminer par adresser mes remerciements les plus sincères à la première dame du Burkina Faso, Mme Sika Kaboré qui m’a contacté et qui m’a encouragé à venir présenter ma collection au Kundé. Elle m’a fait savoir que ce serait un honneur pour eux de me voir revenir au Burkina après plus de 10 ans d’absence. Une sollicitation que j’ai acceptée sans hésiter. Mes remerciements vont ensuite à l’endroit du commissaire général des Kundé Jah Press qui est un très bon ami. Je tiens à le féliciter pour tout ce qu’il fait pour les Kundé et pour ses efforts dans la promotion de la culture burkinabè et africaine de façon générale. Merci enfin au site Afriyelba qui fait des merveilles et à toute la presse nationale et internationale.

Propos recueillis par Yannick SANKARA


Articles similaires

Le festival Nayir reem s’appuie sur la chefferie traditionnelle pour valoriser la culture du 28 juin au 02 juillet à Ouagadougou.

Afriyelba

Communiqué Canal+ Burkina

Afriyelba

Josey – You Galoh: nouveau clip

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR