Afriyelba
Mode

Issouf Compaoré célèbre un demi siècle au service de la musique.


Issouf Compaoré fait partie aujourd’hui des doyens de la musique burkinabè. Cela fait 50 longues années qu’il a débuté sa riche carrière musicale. L’artiste a décidé de marquer une halte pour célébrer cette étape importante de sa vie et de sa carrière. Le comité d’organisation de la commémoration des 50 ans était face à la presse ce mercredi 29 juin pour donner le programme de ladite commémoration.

Issouf Compaoré a prévu 5 concerts dans 5 villes du Burkina pour la célébration de ses 50 ans de musique.

Issouf Compaoré a débuté sa carrière en 1971. Il a à son actif une riche discographie qui lui a permis de donner des spectacles partout au Burkina et à l’extérieur du pays. Il a produit en collaboration avec les institutions internationales présentes au Burkina beaucoup  d’œuvres allant dans le sens de la sensibilisation des populations. 5 dates ont été retenues pour la commémoration des 50 ans de musique du  »Vieux père » comme il se fait appeler. Le bal des concerts live va s’ouvrir le 7 octobre 2022 dans la salle de la mairie de Ouahigouya. Le 29 octobre 2022 ce sera au tour de Tenkodogo d’accueillir l’artiste pour un concert live dans la salle de conférence de l’hôtel Laafi. Le troisième concert live se déroulera à l’hotel Splendide de la ville de Koudougou. Après Koudougou, le cinquantenaire de la carrière musicale de Issouf Compaoré se déroulera à Bobo Dioulasso, à la maison de la culture. L’apothéose est prévue pour le 9 décembre 2022 avec le gala de clôture à l’hôtel Silmandé de Ouagadougou. La sortie d’un album de 15 titres marquera cette célébration. Selon l’artiste, la commémoration ne s’arréte pas en 2022. « Il y’aura également la sortie d’un livre et on fera aussi la sortie d’un coffret comportant 50 titres et 10 clips vidéo. A côté de l’aspect festif, il me faut laisser des archives et les 50 titres qui représentent une infime partie de ma discographie est une bibliothèque que je laisse aux plus jeunes » a-t-il confié.

Des collègues de l’artiste et des mélomanes sont sortis nombreux pour prendre part à la conférence de presse.

Plusieurs musicien et chanteur de sa génération et de la nouvelle génération étaient présent à la conférence de presse. Ce fut une occasion de partages d’expérience et d’échange fructueux entre jeunes et moins jeunes. Les derniers ont souligné toutes les difficultés du’ils avaient à leur époque pour donner vie à leurs œuvres musicales. Ils assurent etre ouvert chaque fois que les jeunes auront besoin d’eux. Issouf Compaoré affirme etre satisfait de ce qu’il a réalisé durant ces 50 ans.<<Aujourd’hui je ne suis pas un homme riche mais je suis heureux et je crois que c’est ca le plus important>> a-t-il laissé entendre.

Sortons nombreux pour célébrer avec Issouf Compaoré ses 50 ans de carrière qui ont beaucoup apporté à la construction de la musique moderne burkinabè.

Par Wend Kouni


Articles similaires

Côte d’Ivoire: Suy Fatem, nouvelle reine de la beauté

Afriyelba

Miss Nord-Pas-de-Calais élue miss France 2018

Afriyelba

9 Things You Need to Know Before Visiting Venice, Italy

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR