Recent Posts
a
19 November 2019

Les Nuits du Faso à Lyon: Une soirée en hommage aux victimes de l’attaque du Burkina

Partager
  • 116
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    116
    Partages

C’est parti pour l’édition 2019 des Nuits du Faso à Lyon. La première soirée s’est déroulée hier au musée des Confluences de Lyon avec les artistes Jahkasa et Dramane Dembelé. Des artistes qui ont, avec les nombreux spectateurs, rendu hommage aux victimes de l’attaque terroriste  de Boungou  qui a eu lieu le 6 novembre au Burkina Faso.

Le public a observé une minute de silence pour rendre hommage aux victimes de l’attaque terroriste du Burkina

« Comme vous le savez, mon pays, le Burkina Faso a été victime d’une attaque terroriste hier et plus de 30 personnes ont été victimes avec de nombreux blessés. C’est triste. Avant de commencer la soirée, je vais vous demander une minute de silence pour rendre hommage aux victimes et souhaiter prompt rétablissement aux blessés » a demandé Jahkasa aux nombreux spectateurs. Essentiellement composée de blancs, la foule qui criait et sifflait à son entrée sur scène exécute. « Que Dieu Bénisse mon Burkina Faso »  a dit l’artiste après l’hommage. « Amen » ont répondu d’une seule voix les 900 occupants  de l’espace de spectacle du musée des Confluences.

Karim Jahkasa a déploré les injustices qu’il y a dans les grands festivals en matière de programmation des artistes

Passé ce moment d’émotions le show peut commencer.  Accompagné de ses musiciens, Jahkasa, promoteur de l’évènement a distillé de la bonne humeur au public pendant plus de 45 minutes. Connu pour son franc parlé, il n’a pas manqué de dénoncer au cours de son spectacle les injustices faites au niveau des programmations des festivals entre les noirs et les blancs et le comportement des dirigeants africains qui veulent modifier les constitutions pour demeurer au pouvoir. Concernant les festivals, il a déploré le fait que dans les grands festivals on refuse de programmer les artistes de peau noires.

Le responsable des relations internationales de la métropole de Lyon félicitant Jahkasa et ses collaborateurs pour la réussite de l’évènement

« Un artiste c’est un artiste, il ne doit pas y avoir de discrimination. Je suis très souvent choqué lorsqu’au cours de ces festivals on nous montre un lieu d’aller que c’est là-bas on programme les noirs. Il faut que ça s’arrête » a dit tout remonté Jahkasa avant de remercier le musée des confluences qui a accepté de programmer une soirée en son sein cette année. Juste après lui, l’instrumentiste Harouna  Dembélé s’est entretenu avec le public jusqu’à 23h. A la fin de la soirée, le responsable des relations internationales de la métropole de Lyon a félicité Jahkasa et ses collaborateurs pour la réussite de l’organisation et le beau spectacle offert. Il a montré la disponibilité de la métropole à accompagner les Nuits  du Faso à Lyon, une manifestation qu’il a jugé sérieuse. La 2e nuit est prévue pour aujourd’hui 8 novembre à l’espace Toi Toi le Zinc avec comme tête d’affiche l’artiste Nourat la Lionne et Dramane Djeli venus du Burkina. Vous êtes toutes et tous invités.

Yannick SANKARA


Partager
  • 116
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    116
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR