Afriyelba
A la Une Culture Musique Société

Les prêtres Jude Conseiga et Arnaud Wangrawa ont présenté un single et deux livres à la presse ce vendredi 15 décembre.


Les prêtres Kiswendsida Juge Conseiga et Arnaud Wangrawa ont animé ce mercredi 15 décembre une conférence de presse au sein de la cathédrale de Ouagadougou. Ils ont présenté aux hommes et femmes de médias leur single intitulé  »Dieu agira ». Ce fut également l’occasion pour Abbé Jude de présenter les livres  »Le phénomène des maris et femmes de nuit: cas spécifique de la ville de Ouagadougou  » et  »La victoire sur le mal de la sorcellerie,  »Sônd wênem tõogre » en mooré. Le dernier livre a été écrit par Abbé Théodore Sam en français et traduit en mooré par Abbé Jude. 

Abbé Jude et Abbé Arnaud ont présenté 3 œuvres à la presse.

Le livre  »Le phénomène des maris et femmes de nuit: cas spécifique de la ville de Ouagadougou » traite d’un mal dont sont victimes plusieurs fidèles de l’église. L’abbé Jude entend à travers cette oeuvre proposer des solutions à ce mal. « Nous devons être attentifs aux préoccupations de nos fidèles. Beaucoup de gens se disent victimes de ce phénomène et nous avons fait des enquêtes auprès des fidèles, des prêtes et des médecins pour nous donner une idée claire. Nous nous sommes appuyé également sur l’expérience des pères de l’église pour donner des solutions à ce problème» a confié l’abbé Judes. Il faut dire que l’homme de Dieu n’est pas à son coup d’essai. Il a déjà proposé des œuvres pour traiter du même phénomène et cette dernière œuvre se veut plus aboutie. « Pour cette oeuvre nous avons fait un travail plus élaboré, plus académique. Vous trouverez dans cette oeuvre la prière de libération personnelle en 6 étapes, la prière contre le mariage satanique en 72 invocation» a poursuivi abbé Jude. Quant à la deuxième œuvre, elle a été écrite par le père Théodore Sam qui vit en République ivoirienne et a souhaité voir son œuvre traduite en langue nationale mooré. Elle parle de la sorcellerie et des moyens pour se prémunir des éventuelles attaques des sorciers.

Abbé Arnaud Wangrawa rend grâce à Dieu qui leur a donné l’inspiration pour réaliser ce single.

Cette conférence de presse a également servi de cadre pour la présentation du single  »Dieu agira » de Abbé Jude et Abbé Arnaud. Selon le dernier cité, l’idée de composer cette chanson est née en novembre dernier. «L’idée de faire ce single est venue de mon frère ainé Abbé Jude lors de l’ouverture officielle de la paroisse de Nagrin le 19 novembre 2023. On a discuté dimanche et le jeudi la chanson était prête. Nous rendons grâce à Dieu de nous avoir inspiré à réaliser cette chanson pour sa gloire»,a fait savoir Abbé Arnaud Wangrawa. Par la voix de Abbé Urbain Ouédraogo,le cardinal Philippe Ouédraogo a félicité les deux prêtres et a invité les fidèles catholiques à les soutenir. «A vous qui êtes venus apporter votre soutien aux deux pasteurs, que Dieu vous bénisse. Tous mes encouragements aux pasteurs pour les efforts consentis pour réaliser ces œuvres. Abbé Judes nous propose des livres qui nous donnent des techniques de combat spirituel qui vous assure la victoire sur le mal. Pour joindre l’utile à l’agréable il vous donne en complicité avec son frère Arnaud Wangrawa un merveilleux single. Ces œuvres sont mis à votre disposition pour vous fortifier dans votre combat spirituel de tous les jours et votre action de grâce au Seigneur. Je souhaite que vous puissiez vous en procurer, une façon aussi de soutenir ces jeunes prêtres artistes», a laissé entendre le cardinal Philippe Ouédraogo.

Abbé Urbain Ouédraogo a félicité les deux prêtes au nom du cardinal Philippe Ouédraogo.

Les auteurs des œuvres présentées ont donné une prestation bien accueillie par les invités pour conclure la conférence de presse. Notons que la première clé USB a été achetée à 20000 francs CFA.

Le livre  »Le phénomène des maris et femmes de nuit : cas spécifique de Ouagadougou » coûte 4000 francs CFA et  »Sôoda wênem tôogre » coûte 1000 francs CFA. La clé USB du single  »Dieu agira » lui coûte 3000 francs CFA. Ces différentes œuvres sont disponibles à la librairie jeunesse d’Afrique et dans les kiosques et secrétariat de plusieurs paroisses de la ville de Ouagadougou.

Parents, amis et connaissances des deux prêtres sont sortis nombreux les soutenir.

Par Wend Kouni 


Articles similaires

RAHIZA KABORE : L’ETOILE MONTANTE DU STYLISME BURKINABE

Afriyelba

Le Burkina Faso sera à l’honneur sur Canal+ ce soir

Afriyelba

Concert After Kundé 2018: C’était le feu

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR