Afriyelba
A la Une Culture

 »Ma ville en peinture » s’installe du 1er au 4 juin à Koudougou et Réo.


Le festival  »Ma ville en peinture » après deux éditions à Ouagadougou s’est installé pour 4 jours dans la région du Centre-ouest. Du 1er au 4 juin, les villes de Koudougou et de Réo vont abriter l’évènement initié par l’Espace Soarba de la peintre Adjaratou Ouédraogo avec pour objectif de vulgariser et démystifier la peinture au Burkina Faso. Le thème retenu pour cette étape de  »Ma ville en peinture »  est “ La peinture, expression de résilience et de solidarité sociale ”. 

Adjaratou Ouédraogo, fondatrice de l’Espace Soarba et présidente du comité d’organisation de  »Ma ville en peinture Koudougou et Réo  ».

Après deux éditions qui ont mobilisé un grand public à Ouagadougou,  »Ma ville en peinture » va à la conquête des villes à l’intérieur du Burkina. Ainsi après la capitale Ouagadougou, c’est au tour de Koudougou et Réo d’accueillir l’évènement d’art plastique. Selon Adjaratou Ouédraogo, promotrice de l’évènement, l’objectif est de promouvoir et démystifier la peinture pour la rendre plus accessible à tous. «L’expérience enrichissante et passionnante vécue à Ouagadougou sur deux éditions nous a galvanisé à élargir notre champ d’action pour atteindre Koudougou et Réo. Cette première édition ici permettra une libre expression de certains artistes peintres professionnels mais surtout des amateurs et autres curieux qui voudront s’exprimer sur la toile avec un pinceau » à déclaré Adjaratou Ouédraogo.

Le public a effectué massivement le déplacement de la place de la nation de Koudougou pour le lancement de  »Ma ville en peinture » dans la région du Centre-ouest.

La première édition de  »Ma ville en peinture Koudougou et Réo » est placée sous le parrainage du Docteur Harouna Kaboré et a reçu le soutien des premières autorités de la région hôte. Le représentant du président de la délégation spéciale de la commune de Koudougou Emmanuel Yaméogo a traduit au comité d’organisation la satisfaction des autorités administratives de la ville. « Nous nous faisons le devoir de vous accompagner afin que cette évènement soit connu du grand public. Notre souhait est que cet art soit plus connu et tous ensemble nous allons y arriver. Bon courage et plein succès pour la suite de l’activité» a-t-il laissé entendre. Le fondateur des Nuits atypiques de Koudougou (NAK) Koudbi Koala a lui aussi témoigné sa fierté et sa satisfaction de voir  »Ma ville en peinture » se tenir dans sa région. «J’ai lu le projet de  »Ma ville en peinture  » et j’estime que le Burkina a de la chance d’avoir Adjaratou Ouédraogo. Elle fait un magnifique travail pour le Burkina et ce qu’elle fera ici est immortel» a confié Koudbi Koala.

Koudbi Koala et Emmanuel Yaméogo ont peint ensemble le premier tableau de l’évènement.

En plus des autorités administratives et coutumières, le cérémonie de lancement de     »Ma ville en peinture Koudougou et Réo » a enregistré la participation de nombreux acteurs culturels de la région du Centre-ouest et de nombreux curieux venus découvrir et s’essayer à la peinture.

La place de la nation de Koudougou abritera l’évènement les 1er et 2 juin et ensuite se sera au tour de Réo de l’accueillir les 3 et 4 juin.

Par Wend Kouni.


Articles similaires

Afrique du Sud: Oscar Pistorius condamné à 5 ans de prison ferme

Afriyelba

Coupe CAF: les Burkinabè Patrick Malo et Banou Diawara de Smouah SC entrent en lice ce soir

Afriyelba

KADY TRAORE S’ESSAIE AU CINEMA

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR