Recent Posts
a
18 April 2019

MISS UNIVERSITES 2019: Les candidates en mode détente à Loumbila Beach

Le comité d’organisation de miss universités et l’ensemble des candidates ont passé la journée du dimanche 10 février dernier à loumbila, aux côtés du photographe Jean Claude Frisque et du réalisateur Roland Zanré de Manivelle production. L’objectif de cette virée hors de la ville de Ouagadougou était de faire des prises de vues dans un cadre enchanteur.

Les 20 candidates au concours miss universités n’oublieront pas de si tôt ce petit voyage à loumbila beach. Un voyage à la fois sous pression, au regard des exigences perfectionnistes du promoteur Honoré Bambara, et passionnant pour ces jeunes filles des universités du Burkina Faso. Embarquées dans un car au siège de Cfao Motors, il a fallu tout au plus une heure de routes pour permettre aux candidates de rallier la villégiature de Loumbila. Sur place à Loumbila beach, les filles n’ont pas eu le temps de se raconter les petites histoires parce que le photographe du jour courait derrière la montre pour bien gagner sa longue journée qui ne venait que commencer.

Les filles se sont bien amusées à Loumbila Beach

A Loumbila nous avons assisté à un festival de prises de vues avec des tenues de couleurs et de modèles différents. Des tenues un peu légères qui laissent apprécier la beauté extérieure que dégage chaque miss. Elles se sont fait photographier dans presque toutes les positions. En groupe, à bord de minis bateaux, ou en solo sur les jet ski les filles se sont laissées aller à quelques instants de délires à bord de ces engins nautiques motorisés. Quant à Jean Claude Frisque, il était toujours à l’affut avec ses appareils photos pour capter les meilleurs moments.

Jamais sans sa caméra Roland Zanré filmait tous ce qui se passait sur l’air du shooting. Ouédraogo Reine candidate de la ville de Ouagadougou s’est dite heureuse de participer à la compétition . Thiombiano Denise candidate de la ville de Koudougou a ajouté qu’au-delà de magnifier la beauté extérieure de la femme, miss universités accorde une grande place à la beauté intérieure, à la promotion de l’excellence des jeunes filles.

Jean Claude Frisque en plein captation

Après Loumbila beach, les candidates ont été conduites dans un manoir non loin, pour la suite de la journée. Là, le shooting s’est fait en robes de soirées et en maillot de bain, dans un décor un peu old school d’un film Hollywoodien. La journée a pris fin dans ledit manoir avec de petits sourires qui laisse apparaître  la fatigue sur les différents visages.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR