Recent Posts
a
21 September 2018

MISS UNIVERSITES : Les repet pour les choré ont débuté

 

Avant le 7 avril 2018, date retenue pour la finale de miss universités, les 20 candidates ont suivi leur première séance de répétition avec les chorégraphes Robert Kiki Koudogbo et Idrissa Kafando. L’activité s’est déroulée aujourd’hui 11 mars au centre national Cardinal Paul Zoungrana en présence du promoteur dudit concours de Beauté, Honoré Bambara.

Les plus belles des universités de Ouaga, de Bobo-Dioulasso, de Fada N’gourma, de Ouahigouya et de Koudougou ont bougé ce matin aux rythmes de la musique du guitariste et chanteur Sénégalais Baaba Maal, Sous la houlette de deux chorégraphes Burkinabé. Robert Kiki Koudogbo, un des coachs de cette première séance a laissé entendre que le dimanche prochain la répétition se poursuivra et ainsi de suite jusqu’à atteindre le nombre de 3 séances pour parfaire les choses.

En outre il faut dire que ce matin, les filles ont plus travaillé sur le défilé collectif. En rappel les prétendantes au titre de miss universités ont travaillé la semaine passée avec la Togolaise Judith Doh sur le défilé individuel. Pour une première, Idrissa Kafando a trouvé le niveau acceptable. Il a ajouté aussi qu’en plus de la musique de Baaba Maal qui a non seulement été choisie pour son originalité, mais aussi,  pour magnifier l’amitié Sénégalo-Burkinabé après le petit malentendu qu’il y’a eu entre ces deux pays après le fameux match éliminatoire de coupe du monde qui devait être repris, les candidates pourront marcher et danser sur des sonorités de la Sud-Africaine Brenda Fassie et de la Congolaise M’Bilia Bel.

Les chorégraphes Idrissa Kafando et Robert Kiki Koudogbo tenaient à l’œil le moindre geste des candidates

Le promoteur de Miss Universités, Honoré Bambara, s’est dit satisfait de la performance des candidates à cette première séance. Il a affirmé qu’a l’issue des 3 séances les filles présenteront quelque chose d’assez originale et costaud au public qui viendra suivre la finale. Severina Yaro, candidate de la ville de Koudougou nous a confié que la répétition a été pour elle un instant de plaisir et de détente. Oumou Maiga candidate au compte de la ville de Ouagadougou a déclaré qu’à l’issue des trois séances tout ira pour le mieux si elle arrive à  répéter à domicile.

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR