Recent Posts
a
23 July 2019

Mode: Le tapis rouge déroulé aux coiffeuses, accessoiristes et maquilleuses

Partager
  • 34
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    34
    Partages

De ce qui sublime les tenues des stylistes et modélistes sur les catwalks, il y a les accessoires de mode et le mannequin. Le dernier cité, lui-même, pour faire une bonne performance et présenter au mieux l’œuvre qu’il arbore, ne saurait se passer de la coiffure et du maquillage. Ce sont ces facteurs combinés qui font des soirées de défilés ce qu’elles sont, c’est-à-dire, magique. Pourtant, très souvent, sous les projecteurs, ce sont les stylistes qui y sont. Relégués au second plan, maquilleurs, coiffeurs et accessoiristes sont souvent oubliés. Mais, plus maintenant. Car, désormais, ils ont leur soirée à eux, le BCBG Glam’s, portée par l’agence BCBG  production international.

C’était une soirée comme on n’en voit pas très souvent sous nos cieux. En tout cas, pour ce qui concerne le secteur de la mode. Mais cette fois-ci, les défilés n’étaient pas faits pour présenter des tenues. Il s’agissait de mettre en lumière le savoir-faire des maquilleurs, coiffeurs et  confectionneurs d’accessoires de mode. Sur le tableau, ce 6 juillet 2019, dans les locaux du somptueux établissement,  Bravia Hotel Ouagadougou, étaient inscrits une dizaine d’acteurs locaux de la mode et non des moindres.

Venus nombreux, les invités ont salué l’initiative de l’agence BCBG et ont apprécié les créations qui leur ont été présentées

Nas Mode, Madjo Madjo, Fenel, Ebony Beauty, Perles d’Afrique, Tino coiffure et esthétique et Abou coiffure, pour ne citer que ceux-là sont ces artistes professionnels qui, par leurs performances, ont émerveillé, tout au long de cette soirée, le public sorti nombreux. Colliers, bracelets, perles, sacs à mains, des coiffures allant des plus simples aux plus majestueuses et des maquillages qui passent de l’étincelant au terrifiant…. Bref, tout y était et chaque œuvre attestait du génie des artistes qui en sont les auteurs. Et, si le public était heureux de découvrir toutes ces créations, c’était aussi le cas pour les créateurs. Ebony Beauty qui fait dans le maquillage et à qui nous avons tendu notre micro n’a, en effet, pas caché sa satisfaction. « C’est une participation gratifiante et il était temps que l’on consacre un tel cadre aux accessoiristes, maquilleurs et coiffeurs », s’est-elle réjouie.

Le président de la soirée, Yacouba Salouka, posant avec des coiffeuses, maquilleuse et accessoiristes de mode qui ont reçu des arrestations de participation

Car, pour elle, c’est un cadre d’expression pour ces acteurs mais aussi de valorisation de leur savoir-faire. La mode, a-t-elle ajouté, forme un ensemble de plusieurs facteurs. Mettre en avant chacun de ces aspects revient à faire rayonner donc le secteur tout entier. C’est d’ailleurs tout là le but de la soirée BCBG Glam’s qui est à sa première édition. Pour Somsaya Sawadogo, porteur de l’initiative la tenue de cette soirée est un rêve qui se réalise. Les acteurs qui sont sous les projecteurs lors de cette soirée, de son avis, sont des « ouvriers » sans lesquels la mode est incomplète. « Il nous est apparu nécessaire de faire en sorte que leurs travaux soit plus vulgarisés et valorisés », a-t-il dit.

Le promoteur de l’évènement Somsaya Sawadogo s’est réjoui d’avoir pu tenir, avec ses collaborateurs, le pari de l’organisation

 

Dans cette même logique, BCBG International entend travailler à renforcer les compétences de ses acteurs à travers la formation de sorte à ce qu’ils soient plus professionnels. A côté de cela, foi de Somsaya Sawadogo, il s’agira également d’initier des sessions de formation pour les jeunes qui désirent embrasser l’un de ces métiers. Une manière de participer à l’entreprenariat des jeunes tant voulu et à la création d’emplois.

Adama SIGUE


Partager
  • 34
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    34
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR