Recent Posts
a
24 October 2019

Musique : Abraham Wez dévoile sa prière pour le Burkina dans un album

Partager
  • 327
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    327
    Partages

L’artiste musicien Abraham Abassague alias Abraham Wez, par ailleurs DG de l’INAFAC a présenté son troisième album aux hommes de médias, ce vendredi 27 septembre au musée de la musique de Ouagadougou. C’est un joyau de dix titres baptisés « Ma prière pour le Burkina ». Tous les titres de l’album sont consacrés à glorifier Dieu.

Les journalistes sont venus nombreux pour « écouter la prière » de Abraham Wez pour le Burkina Faso

Abraham Abassague signe son retour sur le marché discographique avec son troisième album à travers lequel il prie pour sa patrie. Le titre phare de l’album est «  Ma prière pour le Burkina ». C’est aussi le nom de l’opus. Dans la chanson,  il manifeste son soutien aux forces de défense et de sécurité (FDS). Il dit aussi une prière pour la protection du pays et il invite ses concitoyens à rester courageux et à soutenir les FDS. Abraham Wez a mentionné en plus qu’il a tenu faire cette chanson pour montrer que malgré tout, on a le plus important et c’est Dieu « quand je parle de Dieu, je fais référence au Dieu unique qui est le même dans toutes les religions. Chez les chrétiens c’est « Jésus », « Allah » pour les musulmans,… » a-t-il expliqué.

Abraham Wez et son staff ont dévoilé le contenu de l’album aux journalistes

Concernant les autres titres, il y a des prières pour se relever de ses chutes et rendre grâce à Jésus comme « Allume une flamme dans ma vie » et « Jésus m’a sauvé ». Selon l’artiste, le titre « Tu es la reine immaculée » qui est une chanson à Marie,  est dédiée à une vieille dame qui lui a demandé de la mettre dans un album. « Dieu bénit notre union » a été écrit pour sa femme. Il a avoué être chanceux de l’avoir raison pour laquelle il lui a écrit cette chanson.

Au cours de la conférence de presse, l’artiste a confié qu’il a toujours été dans le climat de la religion et son album en est le reflet. L’album est teinté du style djongo, reggae, blues et urban.  Ce bijou de 10 titres est disponible sur le marché au prix de 5000f. Le staff de l’artiste promet qu’il sera bientôt en tournée à Tiébélé, dans d’autres villes du Burkina et dans les pays voisins comme le Ghana et la Côte d’Ivoire pour la promotion de l’œuvre.

Eunice NIKIEMA


Partager
  • 327
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    327
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR