1 July 2020

Musique : Le projet Scène LAB œuvre pour le développement de l’art au Burkina

Partager
  • 44
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    44
    Partages

L’industrie créative Atelier Silmandé a fait le lancement de son projet Scène LAB, ce lundi 08 juin 2020. Le projet a été présenté aux hommes et femmes de médias au cours d’une  conférence de presse que les responsables de l’Atelier ont organisée dans ses locaux à Ouagadougou. Scène LAB est un dispositif incubateur qui offre un programme de soutien et des plateformes solides pour les artistes et leur permet de consolider leur créations artistiques. Patrick Kabré est le premier responsable de l’atelier et pilote du projet. Scène LAB est soutenu par l’Ambassade de l’Allemagne au Burkina qui a décidé de mettre l’accent  particulièrement sur les artistes féminins. 

Renforcer les projets artistiques à travers un mécanisme de suivi;  créer  un cadre de répétition, de création, de formation, de coaching, des conférences sur l’industrie et des performances lives sont globalement les missions que l’association des Arts Solidaires à travers l’Atelier Silmandé s’est assignées. Après le lancement d’un appel à projet de création et de perfectionnement artistique, Scène LAB a copté 4 grandes dames de la musique burkinabè. Il s’agit des sœurs Dogas, de Kalam et de Aïcha Dao. D’après Patrick Kabré,

Patrick Kabré expliquant comment le projet sera piloté

elles bénéficieront d’un accompagnement en trois étapes. D’abord, il y aura un coaching de développement personnel qui permettra à ces artistes de renforcer leur confiance et d’affirmer leur identité. Ensuite, à  travers la résidence de création, elles disposeront d’heures de répétition pour leur permettre d’asseoir la qualité de leurs œuvres. Pour terminer, elles gagneront une aide pour  la diffusion. Cet aide sera le lieu de leur redonner une place à la scène vivante en redéfinissant l’espace de diffusion et en permettant aux artistes de prendre le pouvoir partout à travers la scène ABLO ZON et bien d’autres scènes. « On veut permettre aux artistes d’avoir une play list qui pourra éventuellement être programmée, sur nos plateaux, chez les gens et lors des cérémonies et leur permettre d’en faire leur métier s’ils le souhaitent», a confié Patrick Kabré. L’administrateur de l’espace Silmandé, Jacob Kabré a précisé qu’ils ont retenu que la gente féminine pour qu’elle soit un modèle pour les autres femmes qui veulent emprunter le même chemin. Et la représentante de l’Ambassade de l’Allemagne, Sara Anina, de rencherir: <<l’Ambassade soutien le projet afin que les femmes puissent passer des messages d’espoir aux autres dans le monde entier.>>

Une vue sur les artistes bénéficiaires de la bourse du projet Scène LAB

Kalam a dit, toute heureuse, « Je suis particulièrement fière d’avoir été retenue. Je vais côtoyer des grandes sœurs comme les Sœurs Dogas et c’est vraiment important pour moi.». Mêmes enthousiasme chez les sœurs Doga et Aïcha Dao qui ont aussi apprécié l’initiative de l’Atelier à sa juste valeur. 

La bourse dont les chanteuses bénéficient durera une année. Au cours de cette période, les trois pôles qui composent le projet scène LAB seront mis en œuvre pour le développement de la carrière artistique des artistes.

Eunice NIKIEMA 


Partager
  • 44
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    44
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR