Recent Posts
a
24 May 2019

MUSIQUE : « Nous sommes venus faire du business au Burkina » dixit Moussa Soumbounou DG de Universal Music Africa

Universal Music Africa a officialisé le jeudi 9 mai dernier, dans la salle de Canal Olympia Ouaga 2000, son partenaire avec l’entreprise d’événementiel du Benin, Empire Groupe. A travers cette collaboration, la succursale du leader mondial du disque compte se tailler une place dans le marché musical Burkinabé.

Les conférenciers étaient très heureux de pouvoir échanger avec les journalistes et les acteurs culturels du Burkina

Lorsque Moussa Soumbounou, Directeur Général de Universal Music Africa, a pris la parole ce jeudi pour présenter sa structure aux acteurs culturels Burkinabé, il a d’emblée précisé qu’il est venu pour parler de business. Il n’a pas du tout caché sa volonté de se faire une place dans le territoire Burkinabé. Un objectif que le boss de la filiale Afrique de Universal Music Group compte atteindre en s’appuyant sur des partenaires locaux. Il a d’ailleurs souligné que depuis son arrivé au Burkina, il ne fait que multiplier les rencontres avec des entreprises de la place pour savoir avec quels artistes travailler. Moussa Soumbounou a souligné aussi que Universal et son partenaire le Groupe Empire sont prêts à travailler avec des artistes déjà en vogue, ou de jeunes artistes avec qui, ils assurent la production et la promotion.

Les échanges ont été très fructueux avec les journalistes

Le PDG du Groupe Empire, Ulrich Adjovi a pour sa part indiqué qu’il a décidé d’étendre ses actions au Burkina Faso, afin de créer un réseau Panafricain dont le pays des hommes intègres profitera. Parlant d’éventuels signatures avec des Burkinabè, le DG de Universal Music Africa a invité les artistes à garder l’identité musicale de leur pays, et Universal essayera de les accompagner. « Nous demandons aux artistes Burkinabè de rester eux-mêmes, et nous allons les accompagner » a-t-il dit. Par la suite, Moussa Soumbounou s’est voulu clair en affirmant que son objectif en s’installant au Burkina Faso n’est pas seulement d’amener les artistes vers l’international . Il a précisé que sa plus grande satisfaction sera de savoir, dans les années à venir, que Universal Music Africa à aider des artistes à mieux vivre de leur art, tout en étant au Burkina Faso.

Le boss du groupe Empire présentant sa stratégie aux journalistes et acteurs culturels du Burkina Faso

Pour les producteurs et musiciens Burkinabè qui étaient présents à cette conférence de presse, l’union entre le Groupe Empire et Universal Music Africa est une bonne initiative.  »Aujourd’hui la problématique de la musique est posée; ça fait belle lurette que le CD est révolu,tout le monde parle de streaming. je crois que si Empire et Universal décident de s’unir, C’est pour trouver des solutions » selon Papus Zongo.

La conférence de presse s’est déroulée sous les regards de certains hommes du show biz burkinabè. On reconnait le commissaire général des Kundé Jah Press (3e à partir de la gauche) et le commandant Papus DG de Merveilles production (2e à partir de la gauche)

Le rappeur Smarty a ajouté que la présence des deux entreprises au Burkina  aura forcément un impact positif, sur le développement de la culture et de la musique en particulier. Il faut noter que le Groupe Empire est déjà présent au Bénin en Côte d’Ivoire , au Togo, au Nigeria et au Congo. Quant à Universal Music Group, il a 80 bureaux dans le monde dont 6 en Afrique.

Les responsables des deux structures échangeant avec le commissaire général des KUNDE Jah Press

Ismaêl Gansonré et Abdoul Aziz Sare

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR