Afriyelba
A la Une Culture Musique Sorties discographiques

MUSIQUE : SAWAF DÉDICACE SON DEUXIÈME ALBUM « BARK POUSGO ».


Sawaf, à l’état-civil SAWADOGO Salifou, a procédé à la présentation de son nouvel album intitulé « Bark Pousgo » ce vendredi 01 mars 2024 à Ouagadougou. Composé de 12 titres, l’opus aborde des thématiques telles que les bonnes conduites dans les vies conjugales, l’abandon de la mauvaise compagnie, la jalousie, et surtout les remerciements.

Après son premier album « BASNEERE » en 2021 qui a touché positivement les mélomanes en procurant son auteur une place primordiale dans la sphère musicale burkinabè, Sawaf revient sur la scène avec un album de douze titres intitulé « BARK POUSGO » qui signifie remerciements. Les titres sont entre autres Pogsong ya boin, Tond wakata taamè, Mariage, Rinembassé, Wend n’konté, Barka, Hommage à Karim, DG Souley, Boumbfan né darré, Wapassi Naaba, Bèba, et mariage (remix). celui de Pogsong ya boin a été réalisé en clip vidéo.  https://youtu.be/iUztcPNXe8c?si=tkacUyJwHiyN-69U

À travers cette œuvre musicale, chantée en Mooré, l’artiste adresse sa reconnaissance envers les bonnes personnes qui ont cru à son immense talent et l’ont soutenue depuis le début de sa carrière d’où le titre « Bark Pousgo ». « J’ai décidé de faire cet album pour remercier tous ceux qui m’ont aidé du début jusqu’aujourd’hui. Donc je le dédie à tous mes fans, mes parrains, ma mère ainsi que les journalistes » a expliqué Sawaf.

Sawaf face à la presse

En plus de cette thématique centrale de l’opus, Sawaf avec sa voix douce sensibilise les auditeurs à l’abandon de la mauvaise compagnie, à redoubler d’efforts dans le travail, à la bonne conduite des femmes dans le foyer, au bannissement de la jalousie et encourage les soldats à la lutte contre l’épineux mal qui mine la société burkinabè en occurrence le terrorisme.

Plusieurs chefs coutumiers et de nombreuses fans ont marqué leur présence à la cérémonie de dédicace.

Pour Waong Sougr Naaba Sigri, l’un des parrains de la cérémonie, sa fierté a été grande à accompagner Sawaf vu qu’il chante en langue nationale, le Mooré. « Si un artiste entre dans la sphère musicale et chante en Mooré, c’est judicieux pour moi de l’accompagner. Je n’ai pas commencé avec lui seul, il y a beaucoup d’artistes que je soutienne parce que ce sont eux qui révèlent toutes les richesses culturelles afin de maintenir notre nation en paix », a-t-il laissé entendre.

Waong Sougr Naaba Sigri bénit Sawaf

Les instruments ayant servi à la production de cette œuvre musicale de belle facture sont entre autres la guitare, la percussion, le kunde, la kora, le piano et la batterie. Leur fusion a donné une symphonie captivante, témoignant l’engagement de l’artiste à l’exploration musicale. Sawaf allie donc tradition et modernité, et à travers Bark Pousgo, il entend se faire connaître à l’international.

L’album est donc disponible à 10 000 francs CFA le CD et sur les plateformes de téléchargement légal.

Contact du manager : 78 17 28 98 ou 76 79 79 18.

Preju


Articles similaires

BBDA: Un conteneur pour désengorger les bureaux

Afriyelba

Patrimoine mondial de l’UNESCO : Plusieurs experts réfléchissent sur comment défendre à l’Afrique….

Afriyelba

DJ ARAFAT AUX ELEPHANTS: « Vous venez enceinter les chanteuses ici et vous foutez la merde » »

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR