Afriyelba
A la Une Humour Musique Société

P.A.J.E 2: C’est parti pour le festival entièrement dédié aux enfants !


La deuxième édition des Partages artistes pour la jeunesse (PAJE) a ouvert ses portes ce mardi 08 novembre et prendra fin le 12 novembre. Le P.A.J.E. est un festival de théâtre jeune public proposé par le  »Théâtre Soleil » et se déroulera dans la ville de Ouagadougou et les communes environnantes, ainsi que dans la ville de Ziniaré. La cérémonie de lancement a connu la participation de nombreuses personnalités culturelles, des partenaires de l’évènement et naturellement le public cible que sont les enfants.

Thierry Oueda, directeur du festival.

Le PAJE a pour but de promouvoir le secteur du spectacle vivant professionnel jeune public au Burkina Faso en augmentant l’offre de spectacles de ce genre. Il entend amener les enfants à s’ouvrir aux arts et à la culture. Selon le directeur du festival Thierry Oueda, cette édition devait connaître la participation d’une dizaine de compagnies et d’artistes en provenance du Mali, du Bénin, de la Côte d’Ivoire, de la France, de la Belgique et de l’Allemagne; mais la crise sécuritaire est passée par là. << Aujourd’hui nos rêves et nos passions sont pris en otage et on aurait aimé un meilleur contexte pour ses retrouvailles et ces échanges avec notre jeune public. Aujourd’hui il est difficile de se projeter dans le futur parce que tout est chamboulé. Notre situation est critique mais nous ne pouvons pas nous asseoir pour pleurer, et notre but est de construire un environnement culturel rempli de rêve et d’imagination pour les enfants. Et c’est l’espoir à un avenir meilleur qui nous amène à faire un spectacle jeune public. Ce festival est là pour insuffler un peu de vie et d’espoir et de la joie à des jeunes cœurs meurtris. Créer aujourd’hui pour demain est notre objectif et nous avons foi à un avenir meilleur partout sur notre territoire et nous sommes fous d’espoir>> a-t-il confié.

Le public a répondu massivement dès ce premier jour.

Les spectacles débutent à partir de 9 heures ce mercredi 9 novembre. Il y’aura en tout 5 spectacles pour 24 représentations au Théâtre Soleil , au Ghoëte Institut, à Louango, à Ziniaré et dans des établissements scolaires. En plus des spectacles, le PAJE c’est aussi des ateliers de formation conduits par des professionnels des arts vivants en faveur d’artistes, de techniciens et d’animateurs de la petite enfance. Pour cette année il y’aura un atelier marionnettes, un atelier clown et un atelier d’écriture de textes jeunes publics. Le PAJE 2022 c’est également des rencontres professionnelles et des lectures de textes pour le jeune public.

Ildevert Medah pense que ce festival est une belle trouvaille.

Pour Ildevert Medah, ce festival est d’un grand apport pour le développement des enfants et cette initiative est la bienvenue. << Permettre aux enfants de vivre des histoires qui leur sont spécialement dédiées va développer leur imagination et faire d’eux des créateurs pour demain. L’idée n’est pas forcément d’en faire des artistes mais des gens qui auront eu la chance de toucher à l’art de prêt ou de loin pour leur bonheur. Nous avons un théâtre très développé en Afrique mais pas pour la petite enfance. P.A.J.E vient combler cette lacune>> a-t-il déclaré.
Notons que les enfants bénéficient grâce toujours au Théâtre Soleil du projet d’éducation artistique et culturelle  »Graines d’espoir  » qui pendant 8 mois a organisé des ateliers de pratique d’art en faveur des enfants. Ils ont été initié au théâtre, à la danse, au dessin et aux instruments de musique que sont le djembé, le balafon et le doum-doum. Mis en place depuis 2015, ce projet vise à permettre aux jeunes d’acquérir une véritable culture artistique et accéder à la culture dans toutes ces formes et développer une pratique artistique dès la base.

Bon festival aux tout petits et à tous les amoureux de culture et d’art.

Par Wend Kouni


Articles similaires

HOLIDAYS DANSE A BOBO DIOULASSO : Bic rouge et Sarah qualifiés pour la finale

Afriyelba

CDM: Le Nigéria tombe les armes à la main

Afriyelba

Tour du Faso 2018: Ces Européens très forts au sprint final

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR