1 July 2020

 PEOPLE’S AWARDS 2019 : Rama la slameuse rafle la mise

Partager
  • 118
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    118
    Partages

La grande soirée de distinction des personnalités chevronnées dans le monde de la musique, du sport, du cinéma, les Peoples Awards,  s’est déroulée le dimanche 22 septembre 2019 à Ouagadougou au Palais de la jeunesse et de la culture Jean Pièrre Guingané. Au total ce sont 18 trophées qui ont été décernés dont le plus prestigieux est revenu à Rama la slameuse

Le public du Palais Jean Pierre Guingané a été bien servi en mélodies

Les trophées des People’s Awards qui sont à leur 5ème édition visent, selon le promoteur Chacool Ouattara, à encourager d’une part les musiciens, les sportifs et à améliorer la carrière des femmes artistes pour qu’elles soient toujours en animation via le digital, en occurrence les réseaux sociaux. Et l’innovation de cette année est l’ajout d’autres catégories dans la compétition comme le meilleur artiste de l’Afrique centrale et celui de l’Afrique l’Ouest. Cette soirée qui a vu récompenser, majoritairement des artistes musiciens et des hommes du milieu du show biz burkinabè, a été tenue en haleine par des artistes invités venus de l’extérieur comme de l’intérieur. Entre autres, Mike Alabi de la Côte d’Ivoire, Imilo le Chanceux, Awetou la voix du Nahouri, Malika la slameuse et Imelda ont tenu en haleine le public du Palais Jean Pierre Guingané.

La star du net Eudoxie Yao (à droite) a fait une chute après avoir reçu son trophée mais il y a eu plus de peur que de mal. A ses côtés on reconnait Mike Alabi venu apporter sa touche artistique

L’évènement malheureux de cette soirée fut la chute d’Eudoxie Yao, la Star ivoirienne du net. En effet, après avoir reçu son trophée d’honneur du comité d’organisation, elle  a raté sa marche en descendant du podium. Mais de cette chute, il y a eu plus de peur que de mal, car elle s’en est sortie avec quelques blessures au genou droit. L’autre fait marquant de cette soirée fut l’arrivée de Rama la Slameuse qui n’a laissé  personne indifférente. Vêtue au style indien, la « reine des indiens », comme elle se fait appeler sur les réseaux sociaux, est montée sur le podium sur tapis rouge, déroulé spécialement à cet effet, sous haute escorte de ses ‘’bodygards’’, en compagnie de sa dizaine de danseurs et autres fans.

DG la Légende tenant son trophée et celui de Dez Altino

Au terme des récompenses, au total 13 trophées spéciaux et 5 trophées d’honneur ont été décernés. Rama la Slameuse a été élue l’artiste de l’année et a remporté le trophée People’s Awards. En plus de celui-là, elle a reçu celui de meilleur buzz de l’année. Dez Altino a gagné, quant à lui,  le trophée de meilleur artiste en vogue et DG la Légende, son manager, celui du meilleur manager. Voir la suite de la liste des lauréats en encadré. Pour le promoteur, ‘’la satisfaction est totale’’ car l’objectif visé est atteint, vu la réussite de cet évènement. Il a promis de ‘’passer en classe supérieur’’ à la 6ème édition.

Encadré: Le palmarès des People Awards 2019

Meilleur artiste People’s Awards : Rama la Slameuse

Meilleur buzz de l’année : Rama la slameuse

Meilleur artiste en vogue : Dez Altino

Meilleur manager : DG Légende, manager de Dez Altino

Meilleur Disque Joker : DJ Cyclone

Meilleur artiste féminin : El Bandite

Meilleur humoriste : Djo le rapide

Meilleur acteur du cinéma : Serges Poda

Meilleur artiste féminin hip hop : Imelda

Meilleur journaliste en ligne : Larissa Kaboré de Topinfo plus

Meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest : Floby

Meilleur artiste de l’Afrique centrale : Ténor

Meilleur manager discothèque : B.C

Trophées d’honneur : Mike Alabi, Eudoxie Yao, Joss Kézo, Sofiano, Natou

Source : comité d’organisation

Abatidan Casimir Nassara


Partager
  • 118
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    118
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR