Afriyelba
Mode

REMAN prône l’entraide à travers son premier album ‘’Yolchiido’’.


L’artiste Reman a présenté son tout premier opus à la presse ce lundi 28 février 2022. C’est un album de 14 titres que l’artiste propose aux mélomanes burkinabè. C’est le jardin Décodeur qui a accueilli les hommes de médias, les collègues et les proches de l’artiste venu nombreux le soutenir.

Reman qui fait de l’auto production confie avoir réalisé son album dans des conditions difficiles.

Reman n’est pas un inconnu du grand public car son tout premier single date de 2015. Il débute sa carrière musicale dans sa ville natale de Bam, se laissant très vite influencer par l’afrobeat et le rap. Il est également inspiré par son ainé Floby. En 2018, sa jeune carrière prend un tournant décisif avec la sortie de son single ‘’Dopé’’. Dans la foulé, il organise des concerts à Bama, Bobo Dioulasso, Houndé et Ziniaré avec Flowman, un artiste avec qui il a fait ses armes. Il est toute suite adopté par le public qui découvre un artiste qui manie avec dextérité la langue mooré et très à l’aise sur scène. Il confirme tout le bien qu’on pense de lui avec la sortie d’un autre titre à succès intitulé ‘’Voyou milliardaire’’ en 2019.

Le CD 001 payé à 155.000 a été dédicacé par l’artiste.

Le voyou milliardaire comme il se fait appeler concrétise toutes ses années de travail avec son premier album ‘’Yolchiido’’ qui signifie l’entraide. L’album est chanté en mooré et français et les artistes Amzy, Wiz Keuh et MC Blo y ont apporté leurs contributions. Les thèmes traités dans cette œuvre sont liés aux faits de société. Il parle d’abnégation au travail, d’hypocrisie et des tares de la jeunesse. Si l’artiste a fait beaucoup parlé de lui en abordant des thèmes à polémique dans le passé, il a décidé à travers le titre promo ‘’Ragbiga’’ de faire un clin à cette jeunesse qui se bat chaque jour pour s’en sortir. Ayant fait de l’autoproduction, Reman avoue qu’il a réalisé son album dans des conditions difficiles. « Pour payer mes frais de studio, j’ai dû trouver un accord avec les studiographes pour leur régler tout doucement » a-t-il confié. Il a profité de la sortie pour remercier ces mécènes qui l’ont soutenu depuis ses débuts. L’un d’entre eux s’est manifesté lors de cette conférence de presse en payant le CD 001 à 155.000 FCFA. L’album est disponible à 3000 FCFA chez tous les revendeurs de disques à Ouagadougou. Vous pouvez aussi vous faire livrer en appelant le 00226 73.69.10.13.

Nous souhaitons plein succès à l’artiste et vous invitons à vous procurer son album de très belle facture.

Par Wend Kouni


Articles similaires

Musique: Bracket chante Victoire avec Kerozen

Afriyelba

Communiqué Canal+ Burkina

Afriyelba

Label Burkindi : Koudougou reçoit officiellement sa boutique

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR