SABOT D’OR 2018 : Cheick Djibrill Ouattara de l’ASFB sacré meilleur joueur - Afriyelba
Recent Posts
a
17 August 2018

SABOT D’OR 2018 : Cheick Djibrill Ouattara de l’ASFB sacré meilleur joueur

La 5e édition du Sabot d’or s’est tenue, le 26 juillet 2018, à Ouagadougou, au Centre national des arts, du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA). Cette cérémonie de distinction des meilleurs acteurs du football burkinabè a été placée sous le parrainage du conseiller spécial à la présidence du Faso, Adama Kanazoé.

Ils étaient au total 21 acteurs du football burkinabè qui ont vu leur mérite reconnu, le 26 juillet dernier. C’était lors de la 5é édition du sabot d’or. Tous, ont un point en commun ; celui d’avoir contribué, lors de la saison dernière, au rayonnement du football burkinabè. Mais, le meilleur d’entre les meilleurs reste incontestablement, Cheick Djibrill Ouattara, l’attaquant de l’Association sportif des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB). A lui seul, pendant les 9 mois qu’a duré la saison, il a comptabilisé 15 buts. Jeune joueur, dynamique et très prometteur il  a donc été consacré meilleur joueur de la saison avec à la clé, le titre du « Sabot d’or 2018 ». En plus de cette distinction, Cheick Djibrill Ouattara a reçu le trophée de meilleur buteur de la saison.

Si le jeune attaquant est aujourd’hui placé sur la plus haute marche du football burkinabè, selon le comité d’organisation du sabot d’or, c’est aussi grâce à la qualité de l’encadrement qu’il a reçu. Un coaching qui s’est effectué sous la houlette de Oscar Barro de l’ASFB qui, lui aussi, a vu son mérite reconnu et consacré meilleur entraineur de la saison.

Oscar Barro, le meilleur coach recevant son trophée des mains de Augusta Palenfo

Aussi, leur club, l’ASFB a reçu le trophée de la meilleure attaque avec 38 buts marqués. Le club a, en outre, reçu le trophée de la meilleure défense pour n’avoir encaissé que 18 buts lors de la saison dernière. Un résultat qui dénote d’un travail de longue haleine, selon le coach de l’équipe, Oscar Barro. « C’est un staff qui a travaillé. C’est un collectif qui est autour de l’équipe avec les dirigeants, le comité technique et les supporteurs », a-t-il indiqué.

Son prix en tant que meilleur entraineur, il le reçoit, ajoute-t-il, avec beaucoup d’humilité et de satisfaction. C’est également, pour lui, une invite à plus d’ardeur au travail pour être à la hauteur les années à venir. « Nous ne devons pas dormir sur nos lauriers. C’est donc un appel à redoubler d’efforts », a lancé le coach de l’AJSB. Même réaction pour son joueur Cheick Djibrill Ouattara, le sabot d’or 2018. En effet, lui également n’entend pas dormir sur ses lauriers. Tout en dédiant ses trophées à toute la famille AJSB, le « champion », a dit ceci : « Je prends ces prix comme une interpellation. C’est dire qu’il faut bien travailler et revenir avec beaucoup plus de ressources ».

Le Country Manager de PROMASIDOR a été fait ambassadeur du Sabot d’or

C’est d’ailleurs en cela que le parrain de la cérémonie, Adama Kanazoé, conseiller spécial à la présidence du Faso, a salué l’initiative du Sabot d’or. C’est, pour lui, en effet, une œuvre utile qui participe au développement du football et encourage la pratique du sport au Burkina Faso. « Nous souhaitons que de bonnes volontés puissent accompagner cette belle initiative afin qu’elle prenne des proportions encore plus importantes », a lancé Adama Kanazoé.

Le promoteur de l’évènement, Issiaka Ilboudo, a étayé ces propos du parrain en affirmant que pour la tenue de cette 5e édition, les difficultés ont été nombreuses. « Nous n’avions pas assez de moyens. Mais, nous sommes dans le football par passion et quand vous êtes passionnés, vous arriver à transcender toutes les difficultés pour avancer », a-t-il fait savoir. Pour les prochaines éditions, le Sabot d’or entend aller encore plus loin pour l’émergence du football burkinabè. Pour cela, le staff compte toujours sur les bonnes volontés et l’ensemble des acteurs du foot.

Adama SIGUE

ENCADRE 1

Les lauréats du sabot d’or 2018

Le palmarès du sabot d’or 2018

-Sabot d’hommage :

Yorou Saïdi

-Sabot d’honneur :

Siriki Dramé, Journaliste sportif à la RTB/Radio

Victorien Marie Hien, Journaliste sportif à la RTB/Télé

Paul Kouka Gasbéogo, Journaliste sportif à la RTB/Radio

Groupe de presse, les Editions « Le Pays »

Julien Tiendrebéogo, Observateur du football burkinabè

-Ambassadeur Sabot d’or

Boureima Maïga, Country manager de PROMASIDOR

Alino Faso, animateur Web activiste

Raïssa Compaoré, Journaliste, Web activiste

-Catégorie officielle

Sabot meilleure attaque : ASFB

Sabot meilleure défense : ASFB

Sabot de la créativité et de l’innovation : SALITAS FC

Sabot meilleur buteur : Cheick Djibrill Ouattara, ASFB

Sabot meilleur agent de joueur, Boureima Maïga

Sabot meilleur joueur burkinabè de l’espace CEDEAO : Hamed Traoré, ASEC (Côte d’Ivoire)

Sabot meilleur joueur étranger dans le Fasofoot : Cyrille N’guessan Koffi, ASFA

Sabot meilleur espoir, Youssouf Barro, SALITAS FC

Sabot meilleur gardien : Aboubacar Sawadogo, RCK

Sabot meilleur coach, Oscar Barro, ASFB

Sabot joueur TIC, Ayiki Chitou

Sabot d’or 2018, Cheick Djibrill Ouattara, ASFB

Rassemblées par A.S

ENCADRE 2

Le maillot de Cheick Djibrill Ouattara vendu à 150 000 F CFA

Lors de la cérémonie de distinction des meilleurs acteurs du football burkinabè, ils étaient plusieurs bonnes volontés à faire parler leur cœur pour soutenir l’évènement. Entre autres, le parrain de l’évènement, Adama Kanazoé et Augusta Palenfo, actrice. Tous, ont fait des dons en espèce au comité d’organisation afin de les aider dans leur lourde tâche. Une autre action majeure de soutien, c’est l’achat du maillot du meilleur buteur de la saison à 150 000 F CFA à l’issue d’une vente aux enchères. Cette somme, selon les promoteurs, participera à soutenir l’activité.

A.S

 

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR