Recent Posts
a
19 November 2019

Salon international du Bâtiment et des travaux publics : C’est parti pour la 12e édition

Partager
  • 25
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    25
    Partages

La 12 édition du Salon international du bâtiment et des travaux publics (SICABAT) a ouvert ces portes ce 30 octobre 2019 à  Ouagadougou au Burkina Faso. Pendant quatre jours, puisqu’il s’étant jusqu’au 2 novembre prochain,  les participants, tout en exposant leurs produits, vont réfléchir sur des thématiques diverses et d’actualité dans le secteur du bâtiment et des travaux publics.

Le représentant du parrain a félicité les organisateurs d’avoir pu organiser le salon malgré le contexte sécuritaire difficile

« Ville résiliente, stratégie d’adaptation aux effets liés aux changements climatiques ». C’est sous ce thème que se tient le 12ème Salon international du bâtiment et des travaux publics (SICABAT) qui a ouvert officiellement ses portes dans l’après midi de ce  jeudi 30 octobre à Ouagadougou dans la salle des fêtes de Ouaga 2000. Pendant 4 jours dont les participants vont réfléchir sur le thème principal et d’autres à travers des conférences publiques. Le ministre de l’Urbanisme et de l’habitat, parrain de la présente édition, absent mais représenté par son directeur de cabinet, a souligné que le SICABAT «est un tremplin indispensable pour mobiliser tous les acteurs de la chaîne de construction pour des avancées importantes dans la gestion des villes ».

Selon le DG de CIMAF/CIMASSO entre SICABAT et CIM MÉTAL GROUP c’est un partenariat de longue date

Pour lui, un défi majeur se pose de nos jours « face à la croissance urbaine » qui engendre un impact environnemental considérable et des transformations socio-économiques  profondes. D’où l’importance du thème choisi «qui apportera sans doute  des pistes de solutions à ce phénomène urbanistique contemporain majeur qui transforme nos modes de vie , nos territoires et même l’économie mondiale ». Tout en adressant ces « chaleureux » encouragements au promoteur du SICABAT qui, « malgré le contexte sécuritaire et économique difficile de notre  pays », a réussi à organiser l’événement, le parrain de la présente cérémonie a espéré que ce cadre soit une opportunité de partage d’expérience « fructueuses » au profit du bâtiment et de la construction.

Ivon Bassolé promoteur de SICABAT, veut, à travers le salon, trouver des réponses à la question de l’urbanisation et l’habitat

Par ailleurs, il a rassuré les organisateurs  de sa disponibilité à accompagner de telles initiatives qui entrent en droite ligne avec la politique du gouvernement sur l’habitat. Quant  au président directeur général du sponsor leader de la présente édition, CIM METAL GROUP qui s’est, lui aussi, fait représenter par Adoul Rahim Kanazoé DG de CIMFASO/CIMASSO, il a témoigné qu’entre SICABAT et CIM METAL GROUP c’est un partenariat de longue date. De ce fait, il a été, à travers sa filière CIMFASO, parrain de la 10ème édition en 2015 du SICABAT.  Pour le commissaire général de SICABAT, Yvon Bassolé, les villes constituent de plus en plus un pôle d’attraction des populations rurales dans l’espoir de trouver du travail.

Les participants venus de plusieurs pays réfléchiront sur le thème principal de l’édition afin d’apporter des éléments de réponses à différentes questionnements liés aux bâtiments et aux travaux publics

Cependant, a-t-il dit, cela n’est pas sans conséquences pour la gestion des espaces urbains. Pour se faire, cette 12ème édition du SICABAT va, à travers le thème choisi, apporter des éléments de réponses à différents questionnements, à savoir les nouvelles  formes d’urbanisation qu’il faut inventer pour une politique de logements adaptés au plus grand nombre des citadins du Burkina Faso, la typologie d’habitat à imaginer pour répondre aux besoins urbains tout en conciliant densité et qualité de vie et enfin comment structurer les villes avec un habitat solidaire et durable. A en croire le promoteur  du SICABAT, les réponses à toutes ces questions permettront de trouver « le système urbain à inventer qui soit capable d’absorber toutes formes de perturbation et retrouver ses fonctions ».

La cérémonie d’ouverture a pris fin avec la coupure du ruban par le Directeur de cabinet du ministère de L’urbanisme et de l’habitat.

Sont présents donc à cette 12ème édition une cinquantaine d’exposants et des pays partenaires comme l’Afrique du Sud, la Tunisie,  la France, le Bénin, pour ne citer que ceux-là.  La coupure du ruban de la salle d’exposition et une visite des stands ont mis fin à  la cérémonie d’ouverture de cette 12ème édition du SICABAT.

Abatidan Casimir NASSARA


Partager
  • 25
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    25
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR