14 April 2021

Sécurité publique : CANAL+ Burkina en fait une préoccupation majeure

Partager
  • 37
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    37
    Partages

Une équipe de Canal+ Burkina, avec à sa tête la Responsable communication et marketing, Khady Koné, était dans les locaux de la Direction générale de la police, dans la matinée de ce 24 octobre 2019. L’objectif de cette visite était de doter les Volontaires Adjoints de Sécurité (VADS) du matériel de travail pour leur permettre de bien faire leur travail de sécurité publique.

Les VADS et les membres de la police nationale étaient nombreux à se mobiliser pour recevoir leur don de la part de CANAL+

La région du Centre à elle seule, absorbe plus d’un tiers des VADS recrutés pour l’ensemble du territoire national. Soit 1200 sur 3000, selon le Directeur de la sécurité publique de la police nationale, Le Commissaire Pierre Bassinga. Pour leur permettre donc de travailler « dans la visibilité et la sécurité » dans la réglementation de la sécurité routière, Canal+ Burkina a laissé parler son cœur ce jeudi 24 octobre.

Le Directeur de la sécurité publique, Pierre Bassinga recevant symboliquement un lot de gilets des mains de Khady Koné

En effet, les VADS ont reçu via la Direction générale de la police un don de gilets réflectorisant de la part de Canal + Burkina.  Par ce don, Canal+ Burkina entend « apporter sa pierre » à l’édifice. « C’est vrai qu’ils ont déjà leurs gilets habituels mais des fois ils travaillent sous la pluie, sous le soleil, même de nuit et la visibilité n’est pas forcément optimale pour leur sécurité. Nous nous sommes donc dit, que plus ils auront de gilets, plus ils seront visibles dans leur travail de sécurité routière », a fait savoir Khady Koné,  responsable de la communication et du marketing de Canal+ Burkina. Ce geste qui est leur premier pas à l’endroit de la police Nationale, n’en sera pas le dernier selon elle.

Pierre Bassinga a témoigné toute sa reconnaissance à l’endroit de Canal+Burkina qui vient de leur enlever une épine du pied

« C’est un premier pas et nous ne comptons pas nous arrêter là », a-t-elle déclaré. Ce don intervient alors que l’année 2019 a été décrétée l’année de la sécurité routière. Pour le commissaire divisionnaire et Directeur de la sécurité publique, Bassinga Pierre, ce geste vient à point nommé. Car dans un contexte d’insécurité grandissante, s’il n’y avait pas de VADS pour aider la police dans sa mission de sécurité publique, la tâche ne serait pas aisée. « s’il n’y avait pas ces VADS dans ces carrefours pour accompagner  la police dans cette démarche et qu’il  fallait mettre des policiers dans ces carrefours, vous voyez que ça n’allait pas être un exercice aisé », a reconnu Bassinga Pierre.

Selon Khady Koné ce geste est un premier pas mais ne sera pas le dernier

Il a donc salué le geste à sa juste valeur. En rappel ce geste n’est pas le seul du genre de Canal+ Burkina car, à en croire Khady Koné qui a cité « pèle mêle » quelques exemples, ils ont déjà contribué à l’adduction d’eau potable à la maternité de Balkuy, à des reboisements et dons de fournitures scolaires dans des écoles, à un don au village SOS et au centre national des handicapés et plusieurs autres dons dans des maternités, orphelinats, Hôpitaux…. tant à Ouaga que dans les provinces.

Abatidan Casimir NASSARA

 


Partager
  • 37
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    37
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR