21 January 2021

Sécurité routière : l’ONASER s’installe bientôt dans ses nouveaux locaux

Partager
  • 93
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    93
    Partages

L’Office national de la sécurité routière (ONASER) a procédé, ce 29 décembre à l’inauguration de son nouveau siège situé à Ouaga 2000. C’est par une cérémonie organisée à cet effet avec la présence de plusieurs autorités relevant du domaine des transports et de la sécurité et de leurs agents.  

Les autorités du ministère des Transports étaient bien mobilisées pour la circonstance.

C’est un bâtiment flambant neuf, R+4 équipé d’installations de caméra de vidéosurveillance pour suivre le trafic routier, une spacieuse salle de réunion avec une cour bien aérée, qui a été présenté aux invités, le 29 décembre dernier. L’immeuble a aussi bénéficié d’une installation solaire qui lui permet d’être indépendant en cas de coupure d’électricité. Il s’agit bien du nouveau siège de L’Office national de la sécurité routière (ONASER) dont l’inauguration a eu lieu ce jour-là dans la zone de Ouaga 2000 à un jet de pierre de L’Ambassade des États-Unis au Burkina Faso.

Malika la Slamazone a chanté pour sensibiliser sur la sécurité routière.

Le coût total de ce joyau s’élève à Un milliard neuf cent mille (1 900 000 0000) francs FCFA, réalisé sous fonds propre de l’ONASER. Le projet a démarré en 2016 avec la pose de la première pierre. Aujourd’hui, ce rêve est devenu une réalité. Le ministre des Transports de la mobilité urbaine et de la sécurité routière, président de la cérémonie, qui s’est fait représenter par son secrétaire général s’est, dans son discours, réjoui de la concrétisation de l’un des vœux chers de l’ONASER qui n’est autre que « améliorer les conditions de travail de son personnel par la constitution d’un bâtiment ».

Le SG du ministère des Transports de la mobilité urbaine et de la sécurité venu représenté le ministre.

L’idée est donc de faire en sorte que tous les agents de l’ONASER puissent se retrouver sur un même site pour mieux travailler. Dès 2021, ils rejoindront donc leur nouveau local afin de bien travailler pour assurer la sécurité routière pour tous. « Au regard donc des commodités qu’offre cet immeuble, je n’ai aucun doute qu’il permettra la productivité et l’épanouissement du personnel de l’ONASER et de l’ensemble de tous les travailleurs de notre ministère », affirme le ministre des Transports. Quant à l’actuel DG de l’ONASER, Adama Kouraogo, il pense que  l’aboutissement de ce projet est le fruit d’un travail de termitières « ajouter la terre à la terre ». C’est pourquoi il a tenu a rendre hommage à ses prédécesseurs pour qui il pense que leur vision était bien juste pour l’ONASER. Selon lui, au-delà de leur métier, leur mission, ce bâtiment marque la volonté politique affichée d’inscrire durablement la question de la sécurité routière dans leur espace institutionnel.

Le SG du ministère des Transports (2e à partir de la gauche) a coupé le ruban avec l’actuel DG de l’ONASER (3è de la gauche).

L’inauguration du bâtiment est donc intervenue à même temps  que l’ONASER lance ses journées portes ouvertes. Les invités ont été tenus en haleine par des artistes comme Malika la Slamazone, Mariah Bissongo, le groupe campus ambiance et Imilo Le Chanceux. Une coupure du ruban suivie d’une visite des locaux du bâtiment et des stands ont marqué la fin de la cérémonie qui a été placée sous le parrainage de Ousseni Compaoré, ministre de la Sécurité.

La visite des stands a été la dernière partie de la cérémonie.

Abatidan Casimir Nassara

 


Partager
  • 93
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    93
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR